PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Les champs Ezanga de Maurel & Prom produiront -30% de pétrole en mars 2016

Les champs Ezanga de Maurel & Prom produiront -30% de pétrole en mars 2016

Photo @ archives DR

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – La production des champs du CEPP (Contrat d’exploration et de partage de production) Ezanga opérés par Maurel & Prom produiront -30% de pétrole en mars 2016 suite à des travaux sur l’oléoduc d’évacuation du pétrole brut, a annoncé la compagnie dans un communiqué.

 

« L’opérateur de l’oléoduc Total Gabon a de nouveau entrepris des travaux de renforcement de la ligne d’évacuation 12 » entre la station Coucal et la jonction avec l’oléoduc 18 » », indique le communiqué.

 

« La réalisation de ces travaux ainsi que la constatation de montées en pression nécessitent une réduction contrainte de la pression de l’oléoduc. Maurel & Prom Gabon a dû en conséquence limiter, à partir de mi-mars 2016, la production de ses champs », avoue la compagnie.

 

« L’impact de ces mesures de limitation de pression devrait se traduire par une diminution de 30 % de la production moyenne opérée pendant le mois de mars 2016, l’opérateur anticipant la fin des travaux pour fin mars 2016 », précise le communiqué.

 

« A l’issue de ces opérations, la pression maximale de service de l’oléoduc devrait être rétablie à 85 bars, permettant une reprise normale de l’évacuation de la production », rassure Maurel & Prom.

 

La production des champs du CEPP Ezanga, opérés par Maurel & Prom, s’est élevée à  26 266 b/j, 28 345 b/j et 28 262 b/j respectivement en décembre 2015, janvier et février 2016, soit une moyenne de 27 610 b/j sur cette période.

 

Le niveau de production minimum requis, susceptible de constituer un cas de remboursement accéléré, et fixé à 27 500 b/j en moyenne sur la période 1er décembre 2015 – 29 février 2016, a donc été atteint.

 

Ce niveau de l’ordre de 28 000 b/j a été maintenu au début du mois de mars 2016, se réjouit la compagnie.

 

Maurel & Prom est l’une des principales compagnies pétrolières au Gabon. Le pétrole est la première source de devises au Gabon. Il supporte plus de 60% du budget de l’Etat. La chute actuelle des cours du baril de pétrole provoque une crise financière assez importante dans le pays.

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/les-champs-ezanga-de-maurel-prom-produiront-30-de-petrole-en-mars-2016">
Twitter