PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Les armes découvertes peuvent équiper une section commando (Officier)

Les armes découvertes peuvent équiper une section commando (Officier)

 

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Les armes découvertes au nord de Libreville dans une île non habitée, peuvent équiper une section commando, a indiqué le général Jean Ekoua, commandant de la gendarmerie nationale gabonaise.

 

 

« Ce que nous déplorons, c’est d’avoir un arsenal aussi puissant. Vous avez là un arsenal de l’ordre d’une section de combat commando. C’est-à-dire, rien qu’avec cet arsenal, ils peuvent tout détruire », a déclaré le général Ekoua devant l’arsenal sorti des caisses.

 

armes 5

 

Selon le procureur de la République, Sidonie Flore Ouwé qui a procédé à l’inventaire de ces armes, la cache d’armes est « composée précisément des kalachnikovs, des mitrailleurs, des pistolets automatiques individuels, des lances roquets, des grenades à main, des mortiers et des munitions de diverses armes ».

armes 2

« Nous avons ordonné l’ouverture d’une enquête, naturellement pour être édifié sur les propriétaires de ces armes et certainement la provenance de ces dites armes », a-t-elle annoncé.

 

La cache d’armes a été découverte par la brigade nautique de la gendarmerie nationale. Elle a été aidé par des indicateurs qui ont signalé dans la zone la présence des piroguiers pas du tout connus par les pécheurs du coin.

 

Martin Safou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

2 Commentaires

  1. jean bicoco mebis

    A qui profite cette découverte d’ armes ? à qui ? avant de dire on ne veux pas la guerre ! meradi ndossi vous réagissez exactement comme prévu, un choc émotionnel !

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/les-armes-decouvertes-peuvent-equiper-une-section-commando-officier">
Twitter