PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Les agents de la marine marchande demandent la tête de leur directeur général

Les agents de la marine marchande demandent la tête de leur directeur général

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le secrétaire général du Syndicat national des agents de la Marine Marchande (SYNAMM), Ndong Ndong Ella Nka, qui a boudé avec ses collègues la célébration de la journée mondiale de la mer, a demandé le départ du directeur général de la marine marchande, Clotilde Ningone Nguema, admise à la retraite depuis le 3 juin 2015, selon les syndicalistes.

 

« Nous demandons que les textes soient appliqués puisqu’elle est déjà retraitée », a lancé Ndong Ndong Ella Nka critiquant le bilan de 4 ans du directeur général décrié. Les syndicalistes qualifient son bilan de catastrophique.

 

 

Les syndicalistes très déterminés ont fait le sit-in devant la direction des Gens de mer sise au Port Möle de Libreville. Le lieu était choisi pour abriter les manifestations de la journée mondiale de la mer. C’était donc un sit-in de protestation avec des sifflets et les banderoles sur lesquelles on pouvait lire les principaux points de leur cahier de charges. Pour eux, la marine marchande n’exécute plus ses missions à bon escient. Il y a trop insuffisances, selon eux. Cette entité qui est censée surveiller les 800 km de côtes du Gabon, dispose à peine d’une navette sortie à peine de maintenance.

La seule navette restée comme l'unique outil utilisé par la Marine Marchande pour ses missions @ Gabonactu.com
La seule navette restée comme l’unique outil utilisé par la Marine Marchande pour ses missions @ Gabonactu.com

 

Les syndicats réclament aussi quatre (4) trimestres d’arrières de frais de visites. Des primes qui sont estimés à 450 millions de FCFA. Ils exigent le paiement de la prime de rendement non perçue et la mise en circulation des 3 bus de transports du personnel. « Ces bus neufs sont garés sous prétexte qu’il n y a pas de carburant », a-t-il avancé, fustigeant le comportement aux allures « esclavagistes » de Mme Ningone Nguema.

 

 

Le secrétaire général du SYNAMM, a également annoncé le dépôt d’un préavis de grève la semaine prochaine pour rentrer dans leurs droits. La Direction générale de la Marine Marchande compte en tout 481 agents. Dans leur chapelet de revendications, ils exigent aussi du gouvernement via le ministère des Transport, les formations de recyclages pour accroitre leurs performances.

Sydney IVEMBI

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/les-agents-de-la-marine-marchande-demandent-la-tete-de-leur-directeur-general">
Twitter