PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

L’envolée des prix de carburants pousse les taximen au caprice

L’envolée des prix de carburants pousse les taximen au caprice

 

Franceville, 21 mars (Gabonactu.com) – Les dernières augmentations des prix de carburants sur toute l’étendue du Gabon a poussé les transporteurs de la capitale du Haut-Ogooué à le faire payer aux usagers, constate-t-on.

 

Dorénavant, les taxi-bus n’embarquent à Potos que les usagers ayant pour destination Mbaya. Seulement, les deux points constituent des bouts de parcours.

Cependant, toute personne qui voudrait se rendre en ville ou dans une quelconque administration devra payer le double du tarif habituel, même pour parcourir 500 mètres.

La course qui était à 1 000 FCFA a triplé de jour et quintuplé de nuit.

Cette malheureuse innovation des transporteurs francevillois fait de nombreux infortunés parmi les fonctionnaires dépourvus de moyens de locomotion et les élèves. Les retards au poste et à l’école sont devenus légion.

Malgré les appels au ressaisissement du maire de Franceville Roger Ayouma, aucun transporteur ne daigne se conformer, remarque-t-on.

Les difficultés inhérentes à la crise qui sévit depuis quatre ans s’ajoutent au coût exorbitant de la vie des denrées alimentaires et au goulot d’étranglement causé par les transporteurs.

Sollicité à plusieurs reprises, le président de l’association des transporteurs décline tout entretien.

Depuis mercredi, la mairie a placé des agents aux points d’embarquement de Potos pour traquer les conducteurs qui « maltraitent une population souffrante ».

Précieux Koumba

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/lenvolee-prix-de-carburants-pousse-taximen-caprice">
Twitter