PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

L’endettement du Gabon n’est pas catastrophique

L’endettement du Gabon n’est pas catastrophique

De gauche à droite Fabrice Andjoua Bongo Ondimba DG du Budget et Hugues Mbadinga Madiya DG de la dette durant la conférence de presse @ Gabonactu.com

Libreville, 13 février (Gabonactu.com) – L’endettement du Gabon qui est actuellement à 59% du PIB n’est pas catastrophique, a déclaré mardi dans une conférence de presse le Directeur général de la dette, Hugues Mbadinga Madiya.

« Le taux d’endettement du Gabon est de 59 % du PIB. La moyenne de la CEMAC est de 70% », a expliqué le DG de la dette.

 

M. Mbadinga a tout de même reconnu qu’il y a 3 ans, le taux d’endettement était de 37%. Cette rapide croissance de la dette est selon lui à une question de transparence. Dans le cadre du programme conclu avec le Fonds monétaire international (FMI), le Gabon a intégré dans sa dette certains éléments qui auparavant n’étaient pas considérés comme faisant partie intégrante de la dette. Il s’agit entre autre des cas des instances du Trésor et de la TVA, des avances statutaires de la BEAC.

 

Globalement l’encourt de la dette du Gabon s’élève à 4 100 milliards de FCFA dont 60% de dette intérieure.

 

Selon le DG de la dette l’idéal pour le Gabon est de ramener sa dette à une moyenne de 49% du PIB. Ce taux mettrait le pays à l’abri d’un choc endogène ou exogène.

 

2018 serait la meilleure année fiscale depuis le déclenchement de la crise des matières premières en 2014. Le Gabon table, selon le DG de la table, sur une croissance de 2,8% en 2018. Elle a été de 0,4% en 2017.

Carl Nsitou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/lendettement-du-gabon-nest-pas-catastrophique">
Twitter