PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

L’emprunt obligataire de l’Etat gabonais (80 milliards de FCFA) officiellement coté à la BVMAC

L’emprunt obligataire de l’Etat gabonais (80 milliards de FCFA) officiellement coté à la BVMAC

LIBREVILLE, 3 novembre (Xinhua) – Le Premier ministre gabonais, le professeur Daniel Ona Ondo a lancé officiellement mardi à Libreville la cotation à la Bourse des valeurs mobilières de l’Afrique centrale (BVAC) de l’emprunt obligataire de l’Etat gabonais d’une valeur de 80 milliards de FCFA dénommé : « EOG 6,00% Net 2015-2020 ».

 

« En dépit de la conjoncture difficile, nos compatriotes ainsi que les investisseurs sous régionaux et internationaux sont convaincus que le dynamisme de l’économie nationale reste garanti par les mesures de politiques économiques mises en œuvre par le gouvernement », a déclaré avec satisfaction M. Onda Ondo lançant l’opération au siège de la BVMAC sis Libreville.

L’Emprunt obligataire par appel public à l’épargne émis par l’Etat gabonais est le 2ème du genre. Le premier a été réalisé en 2008. Il avait mobilisé plus de 100 milliards de FCFA.

La somme mobilisée devra permettre à l’Etat gabonais de réaliser les travaux d’aménagement et de réhabilitation des voiries de la capitale gabonaise. Le coût global de ce projet des voiries urbaines est de 149 milliards de FCFA.

Le Premier ministre lançant la cotation dans la salle de la bourse @ Gabonactu.com
Le Premier ministre lançant la cotation dans la salle de la bourse @ Gabonactu.com

Pour atteindre la cagnotte de 80 milliards recherchée, l’Etat Gabonais a émis 8 millions d’obligations en septembre dernier. Chaque titre dispose d’une valeur nominale de 10 000 FCFA. Le taux d’intérêt qui devra être remboursé annuellement à chaque souscripteur est de 6%.

Globalement, l’opération a mobilisé 84.6 milliards de FCFA. Soit un taux de souscription de 105,8%. Les investisseurs ou operateurs ayant souscrit viennent de quatre pays de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEMAC) et de deux pays d’ailleurs (Togo et les Etats Unis). Il s’agit notamment des operateurs exerçant au Cameroun, au Congo, à la Guinée Equatoriale et au Gabon. La plus forte mobilisation de l’emprunt obligataire a été réalisée au Gabon avec 51,86 milliards FCFA soit 61,3%. Le Congo-Brazzaville vient en 2ème position avec 25 milliards de FCFA soit 30%.

Les banques et les compagnies d’assurances ont été les plus grands souscripteurs.
Par ce franc succès de l’opération, le directeur général de la BVMAC, Pascal Houangni Ambouroue a indiqué que le marché financier de sous région « s’encre désormais dans des marchés internationaux ».

Remise d'un présent au Premier ministre par Henri Claude Oyima, PCA de la BVMAC @ Gabonactu.com
Remise d’un présent au Premier ministre par Henri Claude Oyima, PCA de la BVMAC @ Gabonactu.com

Créée en 2003, la Bourse des valeurs mobilières de l’Afrique centrale a déjà réalisé 11 valeurs obligataires. Il s’agit des fonds levés par l’Etat gabonais (2008 et 2015), l’Entreprise de distribution Prix import (2009), la Société financière internationale (SFI), membre du Groupe de la Banque Mondiale et de Petro Gabo en 2010. La Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC) et l’Etat du Tchad ont également mobilisés les fonds (2011 et 2014, deux fois pour le Tchad) par ce canal. La Banque gabonaise et française internationale (BGFI Holding), Alios Finance Gabon et la FAGACE avaient également sollicité les emprunts obligataires en 2014.

Sydney IVEMBI

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

1 Commentaire

  1. ABOUYANE

    « Prendre les mesures nécessaires pour redresser la machine économique du pays »

    C’est ce que nous démontre la BVMAC par son Expertise dans le domaine de la Bourse, elle nous annonce de bons chiffres de croissance financière ainsi que de très bonnes intentions d’Investissements durables, qui ne sauraient loin d’être négligeable, alors participons tous.

    Louise Sandrine
    Assistante de Direction Bilingue

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/lemprunt-obligataire-de-letat-gabonais-80-milliards-de-fcfa-officiellement-cote-a-la-bvmac">
Twitter