PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

L’élan de solidarité du footballeur Mamadou Sakho aux enfants en difficultés de Libreville

L’élan de solidarité du footballeur Mamadou Sakho aux  enfants en difficultés  de Libreville

Mamadou Sakho a posé pour la postérité avec les pensionnaires  de l’orphelinat SOS Mwana @ Gabonactu.com

 

Libreville, 17 mai (Gabonactu.com) – Le footballeur français d’origine sénégalaise, Mamadou Sakho, sociétaire de l’équipe anglaise de première division « Chrystal Palace », en séjour à Libreville, a égayé les enfants en difficultés de Libreville au travers des dons de produits de premières nécessités offerts aux pensionnaires de l’orphelinat SOS Mwana et aux adolescents du quartier populeux de Kinguélé dans le 3ème arrondissement de la capitale.

Le don était composé des vivres frais et quelques tee-shirts  de son association « AMSAK » qui a pour slogan « agir pour les autres ». Orphelin de père depuis l’âge de 12 ans, le défenseur central de l’équipe de France  a connu des difficultés.

L’international footballeur les adolescents à croire en leurs talents @ Gabonactu.com

 

« Ne lâchez rien, croyez à vos rêves,  à tous les objectifs que vous voulez atteindre dans le futur,  que ça soit dans le sport, dans les études ou autres ; il faut travailler dur, parce que la vie n’est pas facile (…), Je sais ce que s’est ne pas avoir  grandi  avec son papa ou sa maman, pour certains. Écoutez les éducateurs ils sont là pour vous », a prodigué M. Sako, des sages conseils aux jeunes.

L’ancien joueur de Paris saint Germain (PSG) et de Liverpool, a lors de son séjour visité également les  jeunes de Kinguélé avec qui il a fait quelques gestes de jonglages.

Camille Boussoughou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/lelan-de-solidarite-footballeur-mamadou-sakho-aux-enfants-difficultes-de-libreville">
Twitter