PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Législatives partielles : le PDG rafle tout sauf les sièges de Nzouba Ndama et Ignoumba

Législatives partielles : le PDG rafle tout sauf les sièges de Nzouba Ndama et Ignoumba

Photo @ Archives Gabonactu.com

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) et ses alliés seraient sur le point de remporter 11 des 13 sièges de député en lice samedi dernier malgré son cuisant échec dans la Lolo wagna où le poulain de l’ancien président de l’Assemblée nationale, Guy Nzouba Ndama, a battu le candidat du pouvoir, selon plusieurs contactées par Gabonactu.com

 

Lors de ces législatives partielles, le PDG aurait également mordu la poussière dans le siège de Mongo/ Moulengui Bindza que détenait Jonathan Ignoumba, questeur démissionnaire du PDG.

 

« Dans ce siège, il y a un problème. L’opposition a organisé des fraudes. Il y a plus de votants que d’inscrits dans deux bureaux de vote », a affirmé un cadre du PDG, contacté par Gabonactu.com.

 

Dans une déclaration dimanche au siège du parti, le Porte parole du PDG, Léandre Kiki Anoué a salué le bon déroulement de ces élections et félicité le gouvernement pour le respect du calendrier électoral.

 

Ces élections partielles ont été organisées suite aux démissions volontaires et à l’exclusion de députés  frondeurs du PDG. Plusieurs frondeurs aujourd’hui réunis au sein du Mouvement Héritage et modernité n’ont pas souhaité se représenter. Le mandat conquis prend fin après les législatives de décembre prochain.

 

Selon la loi électorale gabonaise, un élu démissionnaire ou limogé de son parti perd automatiquement son mandat acquis au nom de ce parti.

Carl Nsitou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/legislatives-partielles-pdg-rafle-sauf-sieges-de-nzouba-ndama-ignoumba">
Twitter