PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Législatives partielles dans la Ngounié : l’opposition rafle les trois sièges

Législatives partielles dans la Ngounié : l’opposition rafle les trois sièges

Serge Maurice Mabiala est l’un des vainqueurs du candidat de l’opposition dans la Ngounié © D.R

Les candidats de l’opposition qui étaient en lice pour les législatives partielles du 31 août dernier  dans la province de la Ngounie (sud du pays), ont remporté les trois sièges à pourvoir, selon les dernières tendances sorties des urnes.

Dans le 1er arrondissement de Mouila, chef-lieu de la province, Serge Maurice Mabiala du Rassemblement pour la patrie et la modernité (RPM, opposition radicale) a obtenu  58% des suffrages contre 42% pour son challenger du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Léon Nzouba, député sortant.  Il n’a pu refaire son retard du 1er tour (30%) contre 48% du nouvel élu.


Score identique au 1er siège du département de l’Ogoulou  (Mimongo) où  Gwaladys Moulengui, candidate du Parti social-démocrate (PSD, opposition modérée) a laminé Fabrice Kimo Mbombet du PDG.

Au deuxième siège de la Boumi-Louétsi (Mbigou),  Martin Moulengui Mabendé du parti Les démocrates (LD), l’emporterait largement (plus de 60%) face à Jean-Pierre Tsamba du PDG. Si ces résultats sont confirmés   par le Centre gabonais des élections (CGE), le nouveau député aura donc pris une belle revanche. Son élection au 1er tour le 10 août dernier, avait été annulée à cause d’un recours introduit par son adversaire.

Antoine Relaxe

Suivez nous et Liker notre site
error

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter