PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Législatives et locales 2018 : Les investitures des candidats PDG sous le sceau du rajeunissement

Législatives et locales 2018 : Les investitures des candidats PDG sous le sceau du   rajeunissement

Le  SG du PDG, Eric Dodo Bounguenza lors de la conference de presse au siège du parti  sis à Louis (1er arr. de Libreville) le 22 août @ Gabonactu.com

 

 

Libreville 24 Août  (Gabonactu.com)- Le secrétaire général du parti Démocratique Gabonais(PDG), Eric Dodo Bounguenza, a déclaré jeudi dans une conférence de presse que les investitures des candidats de son parti aux élections législatives et locales jumelées prévues le 6 octobre prochain, se sont fait le signe du rajeunissement pour dit-il revitaliser le parti vieux de 50 ans.

Trois critères indispensables ayant fait l’objet d’un intérêt particulier par  la hiérarchie du PDG ont prévalu à ces investitures. Il s’agit notamment du rajeunissement qui prend en compte certaines qualités et valeurs comme la discipline, la cohésion, la fidélité le travail et la loyauté, que font montre certains jeunes du parti afin de défendre avec efficacité et vigueur les couleurs du parti à ces  prochaines élections.

Le second critère quant à lui s’est fondé sur la féminisation. Il a consisté à designer  30% des femmes pour ces  législatives et locales, conforment au règlement intérieur du parti.  L’ouverture vers la société civile marque le dernier critère retenu.

« Le PDG est un parti qui se veut moderne, en tant que parti moderne ce parti ne doit pas fonctionner de manière close », a justifié  M. Bounguenza.

Ces explications font suite à la vague de mécontentements enregistrés au sien de la Majorité républicaine et sociale pour l’émergence (MRSE) dont le PDG est la locomotive. Le parti au pouvoir a investi deux candidats d’autres formations politiques de la majorité. Il s’agit notamment d’Hervé Patrick Opianga et Eli Frida Mindoungani, respectivement président de l’Union pour le développement et l’intégration sociale (UDIS, majorité) et cadre du Centre des libéraux réformateurs (CLR, majorité).

 

Eudes Rinaldy Leboukou

 

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/legislatives-locales-2018-investitures-candidats-pdg-sceau-rajeunissement">
Twitter