PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Législatives 2018 : Jean Gaspard Ntoutoume Ayi se lance dans la course malgré le refus de Jean Ping

Législatives 2018 : Jean Gaspard Ntoutoume Ayi se lance dans la course malgré le refus de Jean Ping

Jean Gaspard Ntoutoume Ayi lors de sa causerie politique le 21 juillet au carrefour dit de la paix à Akanda, nord de Libreville @ DR 

 

Libreville, 25 juillet (Gabonactu.com) – Jean Gaspard Ntoutoume Ayi, responsable de la communication et porte-parole de l’opposant Jean Ping qui reste opposé  aux élections législatives 2018 qui seront organisées dans les prochains mois par le régime prétendu « illégitime d’Ali Bongo », est candidat déclaré pour ce scrutin avenir  dans la commune d’Akanda, au nord de Libreville.

L’opposant Jean Gaspard Ntoutoume Ayi participera bel et bien aux prochaines législatives. Loin de toute gesticulation, le puissant porte-parole de Jean Ping durant la présidentielle d’août 2016 a entamé depuis plusieurs mois sa campagne de charme dans les différents quartiers de sa circonscription électorale. Une posture pour le moins contradictoire avec la position de l’ancien candidat malheureux à présidentielle.

Comme bien d’autres membres de la Coalition pour la Nouvelle République (CNR), Ntoutoume Ayi semble prendre ses distances avec Jean Ping. Dans ses différentes causeries, il appelle les populations à voter massivement pour lui le moment venu. Un message qui tranche avec celui du natif d’Omboué. La participation des leaders et  partis de l’opposition  notamment ceux de la CNR serait une trahison pour l’ancien président de la commission de l’Union africaine qui prône le boycott pour ne peut selon lui donner la légitimité au « pouvoir usurpé » du Président Ali Bongo.

À l’instar des leaders du Rassemblement héritage et modernité (RHM, opposition), Les Democrates, l’US, UPGL, UPG et l’ACR, Jean Gaspard Ntoutoume Ayi, commissaire en charge du budget de l’Union nationale (UN, opposition), ira aux législatives malgré tout. Il caresse  l’ambition de cohabiter avec le régime actuel si l’opposition remporte ces élections.

 

Camille Boussoughou   

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/legislatives-2018-jean-gaspard-ntoutoume-ayi-se-lance-course-contre-volonte-de-mentor-jean-ping">
Twitter