PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Législatives 2018 : incendie dans la résidence d’un candidat déclaré à Bongoville

Législatives 2018 : incendie dans la résidence d’un candidat déclaré à Bongoville

Ce qui reste après l’incendie au domicile de Saturnin Odouma @ Facebook

Libreville, 12 avril (Gabonactu.com) – Un incendie s’est déclaré dans la résidence de Saturnin Odouma, candidat déclaré aux élections législatives prochaines à Bongoville dans la province du Haut Ogooue, département de la Djouri Agnili, rapporte des sources concordantes.

 

Le feu s’est déclaré dans la chambre des enfants qui ont tout perdu. Les dégâts seraient énormes. L’origine de l’incendie n’est pas encore établie. Plusieurs partisans de l’opposition soupçonnent un incendie d’origine criminelle. Celui-ci serait commandité par Malika Bongo, fille de l’actuel chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba.  Malika Bongo, ambitionne de se positionner candidate à la députation dans ce fief où son père a été déjà élu député avant de devenir président de la République. Pointée du doigt, Malika n’a pas encore réagi à ces accusations.

Le Gabon se prépare à vivre des élections législatives très disputées. La date du scrutin n’est pas encore connue. Si Jean Ping refuse de donner des mots d’ordre à propos de ces élections, plusieurs partis politiques qui lui sont proches ont clairement indiqué qu’ils y participeront. En 2011, un boycott de l’opposition avait permis au Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) de remporter 114 sièges sur 120. Le nombre de sièges de députés est passé de 120 à 143 suite à une recommandation du dialogue politique national organisé par le pouvoir entre mars et mai 2017.

Camille Boussougou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

1 Commentaire

  1. Dja Tsing

    Cher Mr Camille Boussogou,
    Heureusement que sur le site de Gabonactu.com je suis calmé de trouver une photo qui semble renvoyer le lecteur au sinistre regrettable de notre concitoyen (même si je ne suis pas certain que cette fois c´est la bonne). J´ai été scandalisé auparavant sur le site de aLibreville.com en trouvant une vieille image du passage de Ben Moubamba aux affaires, qui m´a aussitôt forcé de vous faire de cette remarque. Je veux bien la partager avec vous et votre rédaction. Sans rancune et en toute fraternité !:
    Cher jounaliste,
    Que vient faire cette image de Ben Moubamba à Kinguélé pour illustrer l´incendie qui a ravagé « Ia résidence d´un canditat déclaré de Bongoville « ? Pouvez-vous être un peu plus clair ? C´est dangereux de rouler pour ce que vous appelez au Gabon le Kongossa. La presse gabonaise mérite mieux que cette sorte de colportage d´ opinions pour produire un article en ligne. Le Gabon et sa Diaspora ont besoin d´informations fouillées, traitées avec sérieux et professionnalisme. Surtout en période électorale, nous attendons des signaux de paix, de détente et de décrispation au niveau des fronts (politiques) qui n´ont fait que freiner ou détruire le petit développement socio-économique que le Gabon présentait à ce jour. Je vous prie d´éviter le Sensationnel à l´Occidental ou l´Américain. Nous avons un beau pays à sauvegarder! Construisons-le ! Je vous fais confiance.
    Dja Tsing

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/legislatives-2018-incendie-residence-dun-candidat-declare-a-bongoville">
Twitter