PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Législatives 2018 à Guietsou : Pie Makanga Missamu, le candidat qui pourrait arracher le siège au PDG

Législatives 2018 à Guietsou : Pie Makanga Missamu, le candidat qui pourrait arracher le siège  au PDG

Pie Makanga Missamu pourrait annoncer sa candidature très prochainement @ Gabonactu.com

 

Libreville, 28 octobre (Gabonactu.com) – Très adulé par ses concitoyens  de Guietsou, chef-lieu du département de la Mougalaba dans la province de la Ngounié (sud du pays),   Me Pie Makanga Missamu, avocat au barreau du Gabon pourrait devenir le prochain député de cette circonscription électorale détenue par l’honorable Juliette Moutsinga, élue du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir),  qui aurait perdu toute la confiance de son électorat pour des promesses non tenues.

 

 

La trentaine révolue,  Pie Makanga Missamu bénéficierait de plusieurs soutiens dans le département de la Mougalaba. Il disposerait de la confiance des jeunes cadres, étudiants et les notables. Un comité de soutien serait en ce moment entrain de peaufiner des stratégies dans la perspective d’occuper rationnellement le terrain.

 

 

Influencer par le concept du « Macronisme », de nombreux natifs  de Guiestsou, de tous les bords politiques et de la société civile appellent,  selon certaines indiscrétions, à la candidature de Me Pie Makanga Missamu pour les prochaines législatives.

 

La côte de popularité de  l’honorable Juliette Moutsinga est en chute libre @ S.B.I

Avec une population de plus de  2 mille âmes, le département de Mougalaba fût la citadelle imprenable  de  du Forum africain pour la reconstruction (FAR) de l’opposant Léon Mbou Yembit. Il a occupé le siège unique de  la contrée durant 15 ans sans discontinu.

 

 

L’élection en 2011 de la députée du parti au pouvoir donnait beaucoup d’espoir au peuple Vungu de Guietsou. La jeune commune  rurale manque presque de toutes les structures communautaires de base. Malgré la volonté de Juliette Moutsinga  de faire bouger les lignes, tous les projets qui devraient  apporter le développement sont aux points morts. Il s’agit notamment  de la route, du  complexe préfectoral, du Collège d’enseignement secondaire (CES), du camp de la gendarmerie et des locaux du conseil  municipal et départemental.

 

 

Camille Boussoughou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/legislatives-2018-a-guietsou-pie-makanga-missamu-le-candidat-qui-pourrait-arracher-le-siege-au-pdg">
Twitter