PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Le travail a repris à l’ANGTI

Le travail a repris à l’ANGTI

Libreville, 2 juillet (Gabonactu.com) – Le personnel de l’Agence nationale des grands travaux d’infrastructures (ANGTI) a repris du service, a constaté ce mardi un reporter de Gabonactu.com.

La reprise est intervenue timidement en milieu de semaine dernière après une grève de six jours entamée le 18 juin. Le personnel a obtenu la satisfaction des revendications d’ordre pécuniaire, à savoir les arriérés de salaires de mai 2018 et le 13e mois de l’année 2018.

Reste l’épineuse question du non versement depuis plus d’un an des cotisations des agents à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) et à la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS).


La reprise du travail à l’ANGTI ne signifie pas la fin de la grève, mais plutôt une suspension du mouvement. Selon nos informations, lors d’une brève assemblée générale la semaine dernière, le personnel avait donné à la direction générale jusqu’au 10 juillet pour lui communiquer des informations satisfaisantes sur sa situation vis-à-vis de la CNSS et de la CNAMGS.

La dette envers ces deux organismes sociaux fait courir aux agents de l’ANGTI le risque de perdre à court terme le bénéfice des allocations familiales et de la prime de rentrée scolaire. A long terme, leur pension retraite est menacée. 

En neuf ans d’existence, c’était la première grève enregistrée au sein de cette agence rattachée à la présidence de la République. L’ANGTI rencontre des difficultés financières, au point que les salaires ne sont plus payés à terme échu. Le personnel est en attente du salaire du mois de juin. 

Camille Boussoughou

Suivez nous et Liker notre site
error

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
Mersin Escort * WP Theme *

live tv

* eskişehir escort * sefamerve * ankara escort