PUBLICITES A LA UNE
PUBLICITES A LA UNE
PUBLICITES A LA UNE
PUBLICITES A LA UNE
Le syndicaliste Mbatchi Bayonne corrompu à 50 millions

Le syndicaliste Mbatchi Bayonne corrompu à 50 millions

image_pdfimage_print

Mbatchi Bayonne lors d’une assemblée général de son mouvement rival de la FESYREFAA @ Gabonreview

 

Libreville, 23 août (Gabonactu.com) – Le porte-parole de la Fédération des syndicats des regies financières et administrations  assimilées (FESYREFAA),   Wilfried Erisco Mvou Ossialas a accusé  le secrétaire général de l’intersyndical des Douanes et des Impôts,  Mbatchi Bayonne  avoir été corrompu à hauteur de 50 millions de  FCFA pour dit-il désamorcer la grève générale illimitée  qu’observe le personnel des  régies financières du Gabon depuis plusieurs semaines.

 

 

« Nous savons que  Mbatchi Bayonne a reçu 50 millions de quatre  directeurs généraux pour acheter certains d’entre nous et perturber notre mouvement de grève, mais il ne peut pas », a dénoncé M. Mvou Ossialas.

Mvou Ossialas a dénoncé cette situation de corruption devant les membres de la FESYREFAA @ Gabonactu.com

Les agents des régies financières font un piquet de grève depuis lundi  devant le Trésor public pour exiger le paiement de 3 mois d’arriérés de primes et de 6 mois de bonus. Il faut 9 milliards de FCFA pour solder les primes réclamées

 

 

Le porte-parole  de la FESYREFAA dit disposer toutes les preuves de ses affirmations. Selon lui,  Mbatchi Bayonne a été approché par les directeurs généraux de Douanes, des Impôts, du Trésor et des Hydrocarbures.  L’objectif visé, corrompre ce leader syndical pour mettre un terme à la grève. Le débrayage pourrait progressivement paralyser  l’économie s’il s’enlise.

 

 

Sydney IVEMBI

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *