PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Le Rwandais Joseph Areruya vainqueur de la 13ème édition de la Tropicale Amissa Bongo

Le Rwandais Joseph Areruya  vainqueur de la  13ème édition de la Tropicale Amissa Bongo

Le Président Ali Bongo félicitant le vainqueur de la 13ème édition de la Tropicale Amissa Bongo @ SPT

 

Libreville, 21 janvier (Gabonactu.com) – Le sprinteur  Rwandais Joseph Areruya a remporté dimanche la 13ème édition de la course cycliste internationale baptisée : « Tropicale Amissa Bongo »,  en  capitalisant 18 secondes d’avance sur ses concurrents  au terme de  la  7ème et dernière étape (circuit de 139,5km), courue dimanche dans les rues de Libreville.

 

Joseph Areruya  devient le 2ème africain après le tunisien « Rafaâ Chtioui en 2015 a gagné une édition de Tropicale Amissa Bongo, la plus grande course cycliste africaine classée 2.1 par l’Union cycliste internationale (UCI).  Devenu professionnel en 2017, le jeune  rwandais  âgé de 21 ans participait pour la 2ème fois à  la Tropicale Amissa Bongo.

Les coureurs ont rivalisé d’endurance sur un soleil de plomb dans les artères de Libreville le 21 janvier @ Gabonactu.com

La victoire du cycliste rwandais constitue ainsi une fierté pour toute l’Afrique, qui semble avoir brisé le signe indien. La Petite reine  étant toujours dominée par  des cyclistes des professionnels européens.

 

« Nous espérons  voir l’Afrique  aussi présente au cyclisme comme elle l’est au football ;  pour nous il n’y pas des limites et je crois que c’est une première étape qui est franchie. Je pense que  l’édition de cette année fera date, elle fera date dans la mesure où elle va ouvrir la perspective  d’espoir à d’autres  coureurs africains de se dire bon  c’est possible de rivaliser avec des professionnels, et donc nous devons poursuivre sur cette  voie-là »,  a déclaré au terme de la course le Président Ali Bongo Ondimba qui a remis le trophée au vainqueur de la 13ème  édition de la Tropicale Amissa Bongo. Il a assisté avec son Vice-Président Pierre Claver Mangaga Moussavou, son 1er ministre Emmanuel Issozé Ngondet et bien d’autres membre du gouvernement  de bout en bout l’étape de Libreville à la tribune officielle.

L’italien Luca Pacioni, victorieux de la 7ème étape @ SPT

Avec  23h52mn et 24 secondes au compteur, le  jeune prodige rwandais a gardé successivement le maillot jaune du leader durant 4 étapes sur 7.  L’allemand  Nikodemus Holler  de l’équipe Bike Aid est resté scotché sur la 2ème marche du podium, tout comme le français Damien Gaudin de Direct Energie, à la 3ème place.

 

L’étape de Libreville a, quant  à elle, été remportée par  l’italien Luca Pacioni de l’écurie Wilier Triestina-Selle It. Il a réalisé un chrono de 3h07mn26 secondes avec 10 points de bonifications.  Le sprinteur australien Jones Brenton, vainqueur de deux étapes de la 13ème édition a occupé la seconde place de l’étape.

 

Sydney IVEMBI

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/le-rwandais-joseph-areruya-vainqueur-de-la-13eme-edition-de-la-tropicale-amissa-bongo">
Twitter