PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Le Rotary Gabon appelle à intensifier les programmes de vaccination pour éradiquer la polio

Le Rotary Gabon appelle à intensifier les programmes de vaccination pour éradiquer la polio

Le Dr Annie Reymond-Yeni (micro) durant la conférence de presse conjointe le 26 octobre à Libreville ©  Gabonactu.com

Le Dr Annie Reymond-Yeni, représentant pays (Gabon)  du Rotary international a appelé samedi dans une conférence de presse conjointe organisée à Libreville avec les représentants du ministère de la santé, de l’OMS et de l’UNICEF, tous parties prenantes engagées à la lutte contre la polio, d’intensifier les programmes  y relatifs pour éradiquer cette pandémie qui paralyse les enfants.

« Notre rôle  en tant que rotarien c’est de continuer à sensibiliser les populations, c’est-à-dire faire en sorte que tous les enfants soient vaccinés. Parce qu’il ne faut se leurrer, beaucoup d’enfants ne suivent pas vraiment les programmes de vaccinations pour X raisons », a déploré Dr Reymond-Yeni, appelant par ailleurs les mamans à continuer à vacciner leurs enfants sans hésiter en  mettant de côté d’autres considérations qui peuvent mettre leurs progénitures en danger.


La poliomyélite est une maladie contagieuse provoquée par un virus (le poliovirus) qui envahit le système nerveux et qui peut entraîner en quelques heures des paralysies irréversibles. Depuis trois années consécutives, il n y a pas de cas déclaré de polio au  Gabon  qui dispose de statut de « pays  libéré de la polio ».

Mais la surveillance accrue continue pour éviter la survenance de la pandémie. Le pays a organisé en décembre 2018, comme les années antérieures, une vaste campagne de vaccination à travers le pays des enfants de moins de 5 ans avec une couverture vaccinale de 95%. Pour le Dr Fortune Barondi, représentant du ministre de la santé,  « c’était une campagne de bonne qualité en termes d’objectifs obtenus ».

Toutefois, les insuffisances existent au niveau de l’autre stratégie de lutte contre la polio, à savoir la vaccination de routine.   Les objectifs fixés de vacciner 90% d’enfants ne sont pas chaque année. L’année il y a 70% seulement des enfants vaccinés.

Le Rotary Gabon à travers sa fondation de Rotary international, finance les programmes de lutte contre la polio et bien d’autres maladies endémiques. Depuis 1985, il a financé les programmes  de lutte contre la polio à hauteur 1,5 milliards de dollars, indique-t-on. Ces programmes ont permis protéger  plus de 2 milliards d’enfants à travers le monde.

Selon les prévisions de l’OMS si la polio  n’est pas éradiquée dans les 10 ans avenir, on pourrait avoir 200 mille enfants paralysés chaque année.

Antoine Relaxe

Suivez nous et Liker notre site
error

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
Mersin Escort * WP Theme *

live tv

* eskişehir escort * sefamerve * ankara escort