PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Le ROLBG accuse Alexis Ndouna de prédateur sexuel

Le ROLBG accuse Alexis Ndouna de prédateur sexuel

Le présumé prédateur sexuel accusé par le ROLBG  © D.R

Le président du Réseau des organisations libres de la société civile pour la bonne Gouvernance au Gabon (ROLBG), Georges Mpaga a accusé dans un communiqué sur sa page,  Alexis Ndouna, puissant homme d’affaires et proche de la famille présidentielle, de déprédateur sexuel qui bénéficie d’une impunité sans précédent. Voici l’intégralité du communiqué.   

« Communiqué du ROLBG sur les crimes sexuels commis sur les mineurs au Gabon


Suite à la récidive du criminel sexuel Ndouna Alexis sur une enfant de 14 ans, le ROLBG entend faire les remarques suivantes :
Les autorités judiciaires nationales singulièrement le Procureur de la République et le Juge d’instruction ont failli dans leurs rôles de protection de la société face à un prédateur sexuel dont on était à peu près sûr qu’il allait récidiver.
En effet, la gravité des crimes commis par le prédateur sexuel Alexis NDOUMA (plusieurs viols sur mineurs durant de nombreuses années avec la transmission d’éventuelles pathologies incurables) aurait objectivement entraîné son incarcération.
Le procureur de la République et le Juge d’instruction en laissant en liberté le prédateur sexuel Alexis NDOUNA, ont exposé la société qu’ils ont l’obligation de défendre et de protéger.
En d’autres lieux et au nom de la morale, cela aurait conduit le Procureur de la République et le Juge d’instruction à déposer leurs démissions.
Le rapprochement des faits imputables au même prédateur sexuel, montre clairement la mauvaise appréciation de la situation par le Procureur de la République.
Les actes criminels posés par le prédateur sexuel qui agit impunément parce qu’il se sait protéger par la justice et le règne l’impunité établis en République Gabonaise nous pousse à penser à l’existence d’un vaste réseau pédophile bien organisé qui aurait des ramifications au haut niveau.
L’inaction ou l’immobilisme du Gouvernement est la preuve de la protection dont bénéficie ce criminel sexuel au sommet de l’État du fait de son appartenance au PDG et de sa proximité avec la galaxie présidentielle.
Le ROLBG s’indigne de l’abandon des poursuites par certains parents de victimes dont le silence est acheté à travers le versement d’importantes sommes d’argent.
La nature étant vicieuse, nous espérons que les personnes qui participent à ces activités criminelles ne verront pas leurs enfants victimes du même prédateur sexuel.
Devant l’extrême gravité de ces scandales sexuels récurrents et retentissants qui ont gravement troublé l’ordre public et la paix sociale, nous exigeons du Gouvernement gabonais, des actes forts matérialisant sa ferme résolution à mener une lutte sans merci contre les prédateurs sexuels à l’instar d’Alexis NDOUNA. .
Nous mettons au défi le Ministère public et le Gouvernement, de mettre fin à ce vaste réseau de pédophilie et de prédation sexuelle dont les ramifications convergent au sommet de l’État.
Le ROLBG appelle la communauté internationale des droits de l’Homme notamment les Nations-Unies, la Commission Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples, l’Union- Européenne, Frontline Defenders, Amnesty International et la FIDH, à s’associer à son combat contre le système d’impunité au Gabon ».

Gabonactu.com

Suivez nous et Liker notre site
error

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
Mersin Escort * WP Theme *

live tv

* eskişehir escort * sefamerve * ankara escort