PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Le projet d’aménagement de la route Ndendé-Doussala-Dolisie toujours au point mort

Le projet d’aménagement de la route Ndendé-Doussala-Dolisie toujours au point mort

 

 

Une ancienne route à Ndendé menant vers le Congo-Brazzaville @ DR

 

 

Libreville, 17 octobre (Gabonactu.com) – Le projet de construction de la route Ndéndé-Doussala (Gabon) et Dolisie (Congo), une transafricaine  longue de 225 km initiée et pilotée par la Communauté Economique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) depuis 2013,  pour désenclaver et  booster les échanges entre les deux pays d’Afrique centrale, est toujours au point mort.  

 

 

 

Le projet financé en partie par la Banque africaine de développement. Il  tarde à être mis en œuvre faute des contributions des deux Etats qui traversent une crise  économique découlant de la baisse des cours du baril de pétrole depuis 4 ans.  Les deux pays pétroliers tirent essentiels leurs ressources de l’or noir.

 

Selon une étude de la CEEAC),  il faut 160 milliards de FCFA pour construire la route Ndéndé-Doussala (Gabon) et Dolisie (Congo), longue de 225 km. Le Congo, l’Etat où sera réalisée la plus grande partie du projet, devra débourser  75% du coût global. L’étude du projet a été rendue publique en fin 2013 par  Ahmad Allam-Mi, secrétaire général de la CEEAC.

 

La route Ndéndé-Doussala-Dolisie tant attendue par les usagers, facilitera les échanges commerciaux et la libre circulation des populations des deux pays. Celle-ci rentre dans le cadre des projets du Nouveau Partenariat pour le Développement de l’Afrique (NEPAD). L’ambition du NEPAD étant celui de relier toutes les capitales d’Afrique par des voies de communication entièrement  bitumées.

 

Camille Boussoughou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/le-projet-damenagement-de-laxe-ndende-doussala-dolisie-toujours-au-point-mort">
Twitter