PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Le petit Obama finalement  libéré par la justice

Le petit Obama finalement  libéré par la justice

 

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Jonathan Mombo alias ‘’Obama’’, le jeune gabonais qui avait accusé Annie Léa Meyé, militante de l’opposition d’avoir organisé l’incendie de l’ambassade du Benin  dès l’annonce du décès le 12 avril 2015 de l’opposant radical André Mba Obame a été libéré par la justice selon un certificat de mise en liberté publié sur internet par Vivien Amos Makaga Pea, délégué national de l’UJPDG.

 

« Le petit OBAMA Mombo vient d’être libéré sur ordre de Madame le Procureur de la République. Je tiens à féliciter et remercier le Parquet pour cette décision », a posté sur page Facebook, M. Makaga Pea.

 

Jonatha Mombo s’était fait une grande réputation suite à une déclaration tonitruante sur les antennes de la télévision nationale, Gabon Télévision. Affirmant être un consommateur de drogue, il avait reconnu avoir participé à des réunions au cours desquelles des plans de destruction d’immeubles et biens privés étaient échafaudés par l’opposition pour venger la mort de Mba Obame.

 

certificat de mise en liberté décerné à "Obamba" @ facebook Vivien Amos Péa
certificat de mise en liberté décerné à « Obamba » @ facebook Vivien Amos Péa

Le Jeune homme avait également affirmé que l’opposant Gérard Ella Nguéma, secrétaire exécutif adjoint de l’Union nationale (UN, opposition) avait reçu des armes de guerre de l’armée française pour déstabiliser le pouvoir.

 

Détenu à la Police judiciaire (PJ), il se serait échappé selon la rumeur. L’annonce de sa libération met un terme à ce feuilleton rocambolesque.

 

Sydney Ivembi

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/le-petit-obama-finalement-libere-par-la-justice">
Twitter