PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Le PDG n’est pas un mauvais parti, mais il y a peut-être certains militants qui font sa mauvaise réputation (Eloi Nzondo, nouveau baron du parti au pouvoir)

Le PDG n’est pas un mauvais parti, mais il y a peut-être certains militants qui font sa mauvaise  réputation (Eloi Nzondo, nouveau baron du parti au pouvoir)

Eloi Nzondo lors de sa rentrée politique @ Gabonactu.com

 

Libreville, 26 novembre (Gabonactu.com) – L’ancien vice-président  démissionnaire du Cercle des libéraux réformateurs (CLR), Eloi Nzondo qui a  adhéré récemment au Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), a déclaré samedi lors de sa rentrée politique que son nouveau parti  se portait bien, nonobstant  la présence de quelques brebis galeuses, ternissant son image.

 

« Le PDG n’est pas un mauvais parti, mais il y a peut-être certains militants qui font sa mauvaise  réputation», a déclaré  M.  Nzondo lors d’une cérémonie solennelle marquant sa rentrée politique sous la nouvelle bannière. La  rentrée politique aux allures d’une campagne électorale a eu lieu dans  la cours de l’école publique du quartier la Sorbonne, dans le 3ème arrondissement de Libreville, son fief politique.

Pour l’ancien ministre du travail, de la formation professionnelle et de la réinsertion des jeunes, l’attitude de certains « camarades», cadres du parti, frise le désordre et le sabotage de l’action politique du « distingué camarade président Ali Bongo Ondimba » sur le terrain.

Eloi Nzondo qu’accompagnaient le secrétaire général adjoint du PDG , Jean Marie Koumba Sovi et d’autres cadres du parti lors de la manifestation @ Gabonactu.com

 

« Il y a certains camarades qui marchent sur les militants sous prétexte que ce sont eux qui ont le pouvoir, mais le pouvoir appartient à la base», a-t-il fustigé, appelant ces derniers à justifier leur véritable positionnement pour éviter de plomber les efforts du numéro un gabonais, décidé à conduire le pays vers « l’émergence », d’ici la prochaine décennie.

 

Contrairement à certains  de ses camarades, soupçonnés d’avoir un agenda caché,  Eloi Nzondo a indiqué qu’il n’avait pas « d’autres intentions que de servir loyalement, fidèlement et avec honnêteté » le président de la république.

 

La rentrée politique d’Eloi Nzondo a connu la mobilisation de certains jeunes membres des partis de l’opposition gabonaise. Plusieurs militants de son ancien parti ont également démissionné en masse pour rallier le parti au pouvoir.

 

Sydney IVEMBI

 

 

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/le-pdg-nest-pas-un-mauvais-parti-mais-il-y-a-peut-etre-certains-militants-qui-font-sa-mauvaise-reputation-eloi-nzondo-nouveau-baron-du-parti-au-pouvoir">
Twitter