PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Le New York forum Africa est mort après sa 4ème édition

Le New York forum Africa est mort après sa 4ème édition

Ali Bongo Ondimba à l’ouverture du NYFA 2015 @ Gabonactu.com

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a annoncé, dimanche à Libreville, que le New York forum africa (NYFA) change de nom et s’appellera désormais Libreville africa forum (LAF).

 

La 1ère édition du LAF se déroulera dans la capitale gabonaise du 11 au 12 juin 2016. L’on ne sait pas si le franco-marocain Richard Attias, initiateur du NYFA sera toujours le principal organisateur du LAF.

Le numéro un gabonais a invité les Africains à s’approprier ce rendez-vous annuel qui permet de discuter des problématiques qui se posent au continent.

«Les défis sont grands, les défis sont importants, nous devons apporter des réponses africaines », a déclaré Ali Bongo Ondimba, dans son discours de clôture de la 4ème et dernière édition du NYFA.

Il est aussi revenu sur un des thèmes ayant marqué le forum, celui de la jeunesse. «Les Etats africains, les dirigeants d’entreprises ont la responsabilité de répondre aux attentes de la jeunesse. La principale richesse que nous avons sur notre continent est notre jeunesse », a martelé Ali Bongo Ondimba.

Le chef de l’Etat gabonais a annoncé, par ailleurs, la construction d’une école supérieure de musique au Gabon avec le soutien du collège américain Berklee.

Axée sur le thème « Investir dans l’énergie du continent », la 4ème édition du New York Forum Africa a réuni près de 2000 décideurs économiques et politiques ainsi que des jeunes entrepreneurs.

Les assises ont enregistré des invités de marque : Le président ivoirien Alassane Ouattara, l’ancien président polonais, Lech Walesa, l’ancien président colombien, Andres Pastrana, l’ancien président ghanéen John Kufuor, l’ancien président de la commission de l’Union européenne (UE), Jose Manuel Barosso, ainsi que la secrétaire générale de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), Michaëlle Jean et la ministre française de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, Ségolène Royal.

 

Gaston Ella avec AGP

Suivez nous et Liker notre site
error

À propos de l'auteur

2 Commentaires

  1. jerome

    Quant mr ali bongo parle d un autre forum pour juin 2016 quoi lui il se dit toujours rester au pouvoir sans passer par le dialogue inclusif?mais finalement vous prenez ce pays le gabon pour votre cours de jeux gratuit ou tout est permis pillage detournement des fonds publics mensonge d etat faux documents tromperie nationale.et avec toutes ses erreurs grave pour un chef de l etat na t -il pas honte?de forum qui ne sont pas beneficiaiceres pour le peuple gabonais.juste nous berser mr ali arretez de faire du gabon ce que vous etes entrain de faire avec tes amis.tu nas pas de soucie pour ce peuple gabonais vu tes jestes

    Reply
  2. Le gabonais

    Les populations d’ESSONG-MEDZONG étonnées par l’amour de M.PING pour le Woleu-Ntem. Vous avez de ces articles. Publiez-nous les résultats issus de ce sondage. Vous colportez des informations, c’est du kongossa tout ce que vous racontez.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter