PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Le musulman Ali Bongo et son épouse ont inauguré une église à Libreville

Le musulman Ali Bongo et son épouse ont inauguré une église à Libreville

Vue de la façade extérieure de l’église richement décorée @ DCP

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, accompagné de son épouse Sylvia Bongo Ondimba, a inauguré samedi l’église Notre-Dame-de-Lourdes, à Libreville dont la façade a été richement décorée grâce à un soutient financier du numéro un gabonais, annonce un communiqué du palais présidentiel.

« L’achèvement de la façade a été rendue possible grâce à un don personnel du Chef de l’État qui a voulu contribuer à la construction d’un chef d’œuvre d’art sacré au cœur de la capitale gabonaise », précise le communiqué.

« La bénédiction solennelle en ce samedi 15 août, jour de commémoration de l’Assomption de la Vierge Marie, intervient deux ans après que le Vicaire général de l’Institut, Monseigneur Rudolf Michael Schmitz, l’intendant d’art sacré, l’Abbé Alexander Willweber – décoré pour son travail artistique par le Pape Benoit XVI –, et le Chanoine Bertrand Bergerot, jeune curé de la paroisse, ont présenté le projet à Ali Bongo Ondimba », ajoute le texte.

La cérémonie avait lieu en présence de Monseigneur Basile Mvé Engone, Archevêque de Libreville et du Cardinal Raymond Leo Burke et de Monseigneur Gilles Wach, Prieur général de l’Institut du Christ Roi Souverain Prêtre.
Après la célébration de la messe qui s’est achevée par une bénédiction papale, le Chef de l’Etat et son épouse ont été invités à dévoiler les plaques inaugurales commémorant cet évènement.

Cette nouvelle église est l’œuvre d’une jeune communauté sacerdotale, l’Institut du Christ Roi Souverain Prêtre, fondée il y a 25 ans au Gabon par Mgr Gilles Wach, avec le soutien de Mgr Cyriaque Obamba, alors évêque de Mouila.

 

Le couple présidentiel durant la messe de bénédiction @ DCP
Le couple présidentiel durant la messe de bénédiction @ DCP

Chef-d’œuvre architectural situé au quartier STFO, l’église paroissiale Notre-Dame-de-Lourdes et sa façade ornée de plus de 12.000 carreaux de faïence bleue – selon la technique des azulejos -, forment une composition inspirée des principes du grand architecte romain Vitruve, qui a vécu au 1er s. avant Jésus-Christ.
Pays à dominance chrétienne, le Gabon est dirigé depuis 1973 par un musulman. Omar Bongo Ondimba, chrétien à sa naissance s’était reconverti à l’islam en 1973. Il était devenu le khalife général de l’islam au Gabon. Son successeur Ali Bongo Ondimba également musulman a préféré le titre de raïs. Les musulmans représentent environ 1% de la population gabonaise. Le pays pratique un islam tolérant.

 

Gaston Ella

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/le-musulman-ali-bongo-et-son-epouse-ont-inaugure-une-eglise-a-libreville">
Twitter