PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Le lycéen interpellé à Nzeng Ayong sortira de prison ce lundi

Luziang Nka Mengara est pour ses camarades un héro © DR

L’élève Luziang Nka Mengara de la classe de terminale A 1C au lycée Jean Hilaire Aubame Eyeghe de Nzeng Ayong interpellé le 24 janvier dernier pour avoir « lancé » des cailloux aux policiers suite aux émeutes provoquées par les rumeurs d’enlèvements d’enfants à Libreville pourrait sortir de prison ce lundi à en croire la décision du tribunal correctionnel de Libreville qui l’a condamné à 45 jours de prison dont 30 avec sursis.

Luziang Nka Mengara a aurait purgé lundi prochain les 15 jours de prison ferme qui lui ont été infligé.


Il est actuellement incarcéré à la prison centrale de Libreville. La justice le poursuivait pour participation à un attroupement armé et outrage à agents.

Le 24 janvier dernier, cet élève s’était spontanément rendu avec ses collègues au commissariat de police de Nzeng Ayong suite à l’alerte d’un kidnapping d’un élève de son lycée par un individu qui aurait été incarcéré dans ce commissariat. Arrivé sur place pour exiger la tête du présumé kidnappeur, les élèves ont été repoussé par la police.

Les élèves fâchés en partant du commissariat ont barré une route. La police est venue charger. Les élèves ont fui en direction de leur lycée. Les policiers les pourchassent et pénètrent dans le lycée et arrosent certaines classes de gaz lacrymogène. C’est dans ce cafouillage que l’élève a été interpellé puis placé sous mandat de dépôt. Il a été jugé il y a une semaine. Ses collègues exigeaient sa libération pour le retour de la sérénité dans son lycée.

Carl Nsitou

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

escort mersin konya escort mersin bayan escort mersin escort canlı tv izle erotik film izle