PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Le Kenyan Kandie Kibiwot remporte et bat le record du marathon de Franceville sous une pluie diluvienne

Le Kenyan Kandie Kibiwot remporte et bat le record du  marathon de Franceville sous une pluie diluvienne

Ali Bongo Ondimba et son épouse posant pour la postérité avec le trio gagnant de Run in Masuku 2019 © Gabonactu.com

L’athlète Kenyan Kandie Kibiwot a remporté samedi le marathon international de Franceville (Run in Masuku 2019) sous une pluie diluvienne, en battant le record de l’épreuve.

Le coureur kenyan a réalisé un temps record de 28 minutes et 58 secondes. Kandie Kibiwot succède à l’ougandais Abdallah Mandé qui a remporté l’édition 2018  en solitaire par un chrono de 29 minutes 13 secondes.


Prétendant au titre, l’éthiopien Teressa Nyakora est arrivé 2ème avec un temps de 29 minutes et 34 secondes. Un autre kenyan Emmanuel Bor (29’43’’) a fermé la marche du podium de la course pédestre la plus relevée d’Afrique en termes de difficultés. Franceville dispose d’un relief très vallonné.     

 

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est ABO2.jpg.

Ali Bongo remettant le trophée au vainqueur © Gabonactu.com

Durant une   conférence de presse d’avant course vendredi, le champion kenyan Kibiwot qui nourrissait déjà son ambition en disant : « qu’importe les difficultés du terrain on s’est préparé dans les bonnes conditions pour gagner»,  aura bien réussi son coup.

Il a eu le privilège de recevoir son trophée des mains du Président Ali Bongo Ondimba,  arrivé vendredi en fin d’après-midi dans sa ville natale avec son épouse Sylvia Bongo Ondimba qui a remis également le trophée à la gagnante femme de la course. Il s’agit notamment de la kazakh (kazakhstan) Norah Jeruto (32’24’’).

« Là vous avez un plateau sportif  de haut niveau qui est proposé au Gabon mais aussi aux internationaux  comme vous pouvez le constater », s’est félicité au terme de la course Franck Nguema, ministre des sports.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est ABO3-dame.jpg.

La première dame Sylvia Bongo a également remis le trophée à la championne kazakh © Gabonactu.com

Le  trophée du premier des amateurs hommes a échu à Marius Opana Lendengu, sociétaire de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS). Suite probablement au temps clément, le coureur gabonais a également battu le recours en réalisant un chrono en dessous de 35 minutes.

Le Run in Masuku encore appelé le « 10km de Franceville » a tenu toutes ses promesses. Malgré la pluie diluvienne qui s’est abattue très tôt dans la capitale provinciale du Haut Ogooué, près de 6 000 personnes composées de 23 nationalités  ont couru à travers des artères de la ville.         

Envoyé spécial, Sydney Ivembi

Suivez nous et Liker notre site
error

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter