PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Le journaliste Basile Maurice Magnabouani a passé une nuit au cachot

Le journaliste Basile Maurice Magnabouani a passé une nuit au cachot

 

 

Libreville, 11 août (Gabonactu.com) – Le journaliste Basile Maurice Magnabouani, directeur de publication de l’hebdomadaire « La Lowe », membre de L’Organisation patronale des medias (OPAM), a été interpelé  jeudi en milieu de journée et présenté au procureur de la République puis jeté en cellule à la police judiciaire (PJ) où il a passé la nuit, a appris Gabonactu.com de sources concordantes.

 

Jusqu’en milieu de matinée, le journaliste n’avait toujours pas recouvré sa liberté. Son épouse qui a tenté de le rencontrer ne l’a pas vu, selon un membre de la rédaction de la Lowé qui soutient que Basile Maurice Magnabouani a passé la nuit en cellule sur la simple volonté d’un enquêteur. Le procureur de la République qui a auditionné le journaliste a ordonné sa relaxe mais la PJ s’est opposée.

 

Basile Maurice Magnabouani est soupçonné d’avoir fait chanter les services du Premier ministre via la Direction nationale des assurances, une administration gérée par une proche du Premier ministre Emmanuel Issozé Ngondet.

 

M. Magnabouani, privé de sa liberté n’a pas pu contredire la version des faits qui circule sur les réseaux sociaux.

Martin Safou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/le-journaliste-basile-maurice-magnabouani-a-passe-une-nuit-au-cachot">
Twitter