PUBLICITES A LA UNE
PUBLICITES A LA UNE
PUBLICITES A LA UNE
PUBLICITES A LA UNE

Le gouvernement relance l’opération Nguéné

Le gouvernement relance l’opération Nguéné
image_pdfimage_print

Photo archives @ gabonactu.com / Sydney Ivembi 

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le ministère de la Défense nationale vient de lancer l’opération « Nguéné » pour sécuriser le Gabon dont des caisses d’armes aux destinataires inconnues seraient signalées aux frontières du pays, indique un communiqué du ministère.

 

 » Le ministère sur la base de ses services de renseignements et de ceux émanant des pays amis, a été lourdement informé de la présence à nos frontières de caisses d’armes dont les destinataires ne sont pas encore identifiés », annonce le communiqué signé du Secrétaire général du ministre de la Défense.

 

« Le ministère de la Défense nationale demande aux populations d’être vigilantes et de signaler aux autorités et signaler aux autorités tout mouvement suspect », ajoute le texte.

 

« En conséquence, toutes les forces sont déployées dans le cadre d’une opération de sécurisation du territoire national, baptisée « Nguéné » », précise le document.

defile 1

Le nom de code de cette opération est bien connu des gabonais. Sous l’ancien président Omar Bongo Ondimba, « Nguéné » était souvent lancé pour démasquer les sans papiers, les bandits de grand chemin et autres criminels.

 

Nguéné en langue locale est le nom d’un serpent très dangereux. Les gabonais n’ont pas forcément des bons souvenirs de ces opérations qui se terminaient en eau de boudin, les militaires déployés sur le terrain finissant par se faire payer sur la bête grâce au racket.

 

Martin Safou

 

Sur le même sujet

6 Commentaires

  1. Djince Randal

    Cette opération me rappelle des embouteillages monstres à Libreville. Une opération inefficace somme toute car les militaires se livrent au racket et à la violence. C’est aussi un moyen de détourner les fonds publics.

    Reply
  2. madara

    C faut cette histoire d’armes,c’est a cause du corps de AMO qui doit arriver.vous pensez que les Gabonais sont betes quoi!Tôt ou tard ca va terminé le desordre qui commence depuis là haut où vous etes

    Reply
  3. paysane

    Ahhh ! ! ! la bonne vieille opération nguéné. Et tout ça c’est pour qui au faite ? au lieu de nous parlez des conneries , ils n’ont qu’a mettre une bonne fois le peuples en état de siège; car pour moi ce guéné là c’est va être bien plus différent que celui du père.
    et en plus le peuple, ce pauvre peuples qui va encore se comme d’habitude seul dans la cour du Roi avec tous les bouffons qui l’accopagnent

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *