PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Le gouvernement autorise la coupe sous condition du Kévazingo, du Moabi et de l’Ozigo

Le gouvernement autorise la coupe sous condition du Kévazingo, du Moabi et de l’Ozigo

Photo @ DR

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le Conseil des Ministres a entériné jeudi le projet de décret autorisant les exploitants forestiers de couper et d’exploiter sous conditions le Kévazingo, le Moabi et l’Ozigo trois espèces de bois très précieux menacés de disparition.

 

« Ce projet de décret qui autorise l’exploitation, la transformation et l’exportation des essences ci-dessus mentionnées, vise l’augmentation de la productivité dans les concessions forestières et la diversification de la gamme des produits ouvrés, en vue de rendre les entreprises du secteur forêt-bois plus compétitives », précise le communiqué final du conseil des ministres.

 

« Par ailleurs, il est dorénavant fait obligation aux opérateurs économiques de n’exporter les produits  du Kévazingo et d’Ozigo qu’à condition qu’ils soient issus de la troisième transformation », conditionne le texte.

 

« Ecran de fumée pour exploiter allègrement le kevasingo alors qu’on attendait l’arrêt de cette exploitation pour sa survie », a réagi l’écologiste Marc Ona Essangui, président de l’ONG Brainforest.

 

Martin Safou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/le-gouvernement-autorise-la-coupe-sous-condition-du-kevazingo-du-moabi-et-de-lozigo">
Twitter