PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Le général Marcel Yves Mapangou Moussadji nouveau président du CCPAC

Le général Marcel Yves Mapangou Moussadji  nouveau président du CCPAC

Le ministre  de l’intérieur et de la justice,  Edgard Anicet Mboumbou Miyakou (centre) et les généraux  Marcel Yves Mapangou Moussadji, Jean François Ndengué posant pour la postérité ©  Gabonactu.com

Le ministre de l’intérieur et de la justice,  Edgard Anicet Mboumbou Miyakou, a officiellement transmis jeudi durant une cérémonie de passation des charges, les attributs de commandement au nouveau président du Comité des chefs de police de l’Afrique centrale (CCPAC), le Général de division Marcel Yves Mapangou Moussadji.

La cérémonie a eu lieu à l’hôtel Boulevard où s’est tenue la 20ème réunion des chefs de police de la zone CEMAC. Le nouveau président du CCPAC remplace le congolais, Jean François Ndengué, général de police de 2ème classe. Le nouveau chef de police du CCPAC aura la lourde charge d’élaborer un plan stratégique  pour mieux sécuriser  les pays de l’Afrique centrale.


Âgé de 55 ans, le général de division Marcel Yves Mapangou Moussadji a plus de 30 ans dans la police. Outre sa longue expérience au Gabon comme dans d’autres pays étrangers en conflits, il est détenteur d’un Diplôme d’étude supérieur spécialisée (DESS) avec le grade de master II en droit et politique de sécurité, obtenu à l’université Jean Moulin, Lion 3 en France.

Le nouveau président du CCPAC est également « diplômé de commissaire de police » de l’Ecole nationale supérieure de police de Saint-Cyr au Mont D’Or (ENSP) 51ème promotion de Lion et diplômé d’Officié de police judiciaire (OPJ) de l’Ecole nationale supérieure des officiers de police (ENSOP), 2ème promotion Cannes-écluse en France.

Le général Marcel Yves Mapangou Moussadji a commencé à affuter ses armes à l’Ecole nationale supérieure des officiers de police judiciaire (ENSP) de Franceville entre 1990 et 1991 où il obtiendra son premier diplôme d’officier de police judiciaire (OPJ), promotion « Léon Ossiali Ongaye ».

Eudes Rinaldy Leboukou

Suivez nous et Liker notre site
error

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
LinkedIn