PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Le général Auguste Roger Bibaye Itandas, nouveau chef d’Etat-major général des forces armées gabonaises

Le général Auguste Roger Bibaye Itandas, nouveau chef d’Etat-major général des forces armées gabonaises

 Photo @ DR

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le général de corps d’armées, Auguste Roger Bibaye Itandas a été nommé chef d’Etat-major des forces armées gabonaises selon un décret présidentiel publié mercredi dans la nuit.

 

 

Le général Bibaye Itandas remplace à cette fonction, le général d’armée, Jean-Claude Ella Ekogha, nommé grand chancelier des Ordres nationaux.

 

Le nouvel homme fort des forces armées gabonaises a dirigé  pendant plusieurs années, le commandement de la Force multinationale de la communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale en Centrafrique (FOMUC) de 2004 à 2008. Il avait d’ailleurs succédé à son prédécesseur à la tête de cette force multinationale déployée en République centrafricaine (RCA).

 

Le désormais ancien chef d’Etat-major des armées gabonaises était considéré comme un personnage clé du régime Ali Bongo Ondimba. En mai 2014, des rumeurs folles ont circulé sur les réseaux sociaux, donnant pour mort le général Ella Ekogha qui avait été évacué en France quelques semaines plutôt de suite d’une maladie.

 

De retour de France, cet officier formé à Saint Cyr n’a plus été vu publiquement. Certaines sources le disent très diminué physiquement.

 

Jean-Claude Ella Ekogha (60 ans), a été porté à la tête des forces armées gabonaises par le défunt président Omar Bongo Ondimba et confirmé par le nouveau chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba dès son arrivé au pouvoir en 2009.

 

Antoine Relaxe

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/le-general-auguste-roger-bibaye-itandas-nouveau-chef-detat-major-general-des-forces-armees-gabonaises">
Twitter