PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Le Garde des sceaux, Francis Nkea accusé d’être le bourreau de la justice gabonaise

Le Garde des sceaux, Francis Nkea accusé d’être le bourreau de la justice  gabonaise

Le Garde des sceaux, Francis Nkea @ DR

 

 

Libreville, 7 décembre (Gabonactu.com) – Le président du Syndicat national des magistrats du Gabon (SYNAMAG), Germain Nguema Ella a accusé  mercredi dans  un point de presse le Garde des sceaux, Francis Nkea de l’immixtion intempestive dans l’appareil judiciaire et d’avoir un comportement peu orthodoxe  vis-à-vis des magistrats peu conciliants.

 

 

La monté au créneau du SYNAMAG est liée à un interrogatoire subi par un juge d’instruction. L’interrogatoire a été mené par le ministre de la justice Francis Nkea lui-même. Selon le site d’information Gabonmédiatime, le Garde des sceaux  reproche au magistrat instructeur d’avoir libéré provisoirement un détenu sans raison apparente.

 

 

« Une fois dans les locaux du ministère de la justice, le Garde des sceaux ce serait livré à un interrogatoire humiliant, rabaissant, fulminant, allant jusqu’à l’accuser d’avoir perçu des sommes d’argent en contrepartie de cette mise en liberté», a  dénoncé M. Nguema Ella, condamnant cette approche. Le magistrat interrogé a été convoqué nuitamment au cabinet du Garde des sceaux, précise-t-on.

 

 

D’après notre confrère,  le ministre de la justice n’aurait pas hésité à brandir des menaces de suspension de fonction et de solde allant même jusqu’à exposer le président de la République en prétextant que ce dernier aurait donné des instructions fermes pour que le collègue soit mise aux arrêts.

 

Camille Boussoughou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/le-garde-des-sceaux-francis-nkea-accuse-detre-le-bourreau-de-la-justice-gabonaise">
Twitter