PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Le Gabon totalise désormais 3 cas de Coronavirus et 22 personnes en confinement

Le Gabon totalise désormais 3 cas de Coronavirus et 22 personnes en confinement

Le Secrétaire général du ministère de la Santé, Guy Patrick Obiang Ndong a annoncé mardi dans un point de presse que le Gabon totalise désormais 3 cas confirmés de Covid-19 après la confirmation par le Centre international des recherches médicales de Franceville (CIRMF) de deux nouveaux cas.

Les deux nouveaux cas sont deux femmes gabonaises âgées de 29 et 49 ans. La gabonaise âgée de 29 ans est employée de la Police de l’air et des frontières (PAF) affectée à l’aéroport international Léon Mba de Libreville. C’est elle qui avait contrôlé le 8 mars dernier le passeport du premier cas gabonais contaminé au coronavirus ou Covid-19.

Le second cas révélé aujourd’hui est une informaticienne de 49 ans, employée du ministère des Affaires étrangères, ayant séjourné durant 2 mois à Marseille et à Paris. Elle est rentrée au Gabon le 10 mars dernier par un vol de Turquish Airlines.


Les deux cas sont actuellement hospitalisés à CHU d’Angondjè. Les médecins qui ont pris en charge au CHUL la patiente de 49 ans, sont actuellement en confinement.

Selon M. Obiang Ndong, 22 personnes sont actuellement en confinement au Gabon.

Lundi, le gouvernement réuni en conseil des ministres a décidé de durcir les mesures barrières pour éviter la propagation de l’épidémie au Gabon.

Les mesures additionnelles entérinées par le Conseil des ministres du 16 mars courant sont entre autres, l’autorisation d’un seul vol international par semaine et par compagnie aérienne exerçant ou desservant le territoire gabonais, la fermeture des restaurants au public à l’exception des services à emporter et de livraisons.

Le gouvernement a également décidé de la fermeture de tous les lieux de culte et recommandation de prières à domicile, l’interdiction des rassemblements de personnes ramenée de cinquante (50) à trente (30) personnes, de la suspension des audiences dans les Tribunaux et Cours, à l’exception des contentieux essentiels, l’interdiction des visites dans les prisons et l’interdiction des visites dans les hôpitaux sauf autorisation expresse du corps médical.

Si les frontières terrestres et aériennes gabonaises ont connu une fermeture et un ralentissement, les frontières maritimes elles restent par contre fonctionnelles en plein régime.

Rappelons que dès la déclaration de la pandémie, le gouvernement a décidé de mettre en place  un dispositif médical de thermo-flash  à l’aéroport Léon Mba de Libreville, principale point de contact du  pays avec les personnes provenant  des pays ou les zones à risque.

Il a également suspendu les visas touristiques en provenance des zones les plus infectées, à savoir l’Union européenne, la Chine, la Corée du Sud et les Etats-Unis. Le pays a aussi procédé à la fermeture des crèches, des établissements scolaires, bars et boîtes de nuit, des universités et des centres de formation professionnelle sur l’ensemble du territoire.

Carl Nsitou

Suivez nous et Aimez nos pages

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

2 Commentaires

  1. mboumba lyonnel

    La reprise des cours sur le territoire Gabonais serai t-elle encore possible pour l’année académique 2019-2020?

    Reply
  2. Mavoungou-Mbatchi

    Suite à tout ça pourquoi pas faire distribuer des masques à protection a l’ensemble de la population ?

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email