PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Le Gabon s’endettera à hauteur de 1645 milliards de FCFA de 2016 à 2018

Le Gabon s’endettera à hauteur de 1645 milliards de FCFA de 2016 à 2018

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le Gabon s’endettera à hauteur de 1645 milliards de FCFA de 2016 à 2018 pour financer ses projets de développement de la production d’énergie et d’eau, de santé, des infrastructures routières et d’assainissement, selon un document de la Direction générale de la dette cité par le site d’informations en ligne « Le nouveau Gabon ».

 

Selon ce document (non consulté par la rédaction de Gabonactu.com) le plafond des nouveaux emprunts, en 2016, s’établira à 896 milliards de FCFA. Ce plafond sera constitué de 796 milliards de FCFA d’emprunts extérieurs et de 100 milliards de FCFA d’engagements intérieurs, soit respectivement 88,8% et 11,2%.

 

Les nouveaux emprunts seront constitués de prêts extérieurs classiques et d’emprunts obligataires régionaux. 

 

« En 2016, le regain de la croissance économique, notamment des activités du secteur hors pétrole, porterait à la hausse les recettes budgétaires attendues par l’Etat. Toutefois, l’ampleur des dépenses relatives à l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football et l’urgence des besoins en infrastructures de soutien à la production et aux secteurs sociaux de base justifieraient le maintien des emprunts à un niveau conséquent », argumente la direction générale de la Dette.

 

En 2017, le plafond des nouveaux engagements du Gabon s’élèvera à 440 milliards de FCFA. Il sera composé d’emprunts extérieurs de 320,0 milliards de FCFA et de 120 milliards de FCFA de prêts intérieurs, soit respectivement 72,7% et 27,3% du total des nouveaux engagements. Le plafond des nouvelles signatures de prêts en 2018, lui, se chiffrera à 309 milliards de FCFA. Ce dernier comprendra 189 milliards de FCFA d’engagements extérieurs et 120 milliards de FCFA d’emprunts intérieurs, soit respectivement 61,1% et 38,9% du montant global des nouveaux engagements.  

 

« De 2017 à 2018, les emprunts seront consacrés majoritairement au développement de la production d’énergie et d’eau, à la santé, aux infrastructures routières et à l’assainissement », explique la direction en charge de la dette gabonaise. Sur ces trois années, le montant cumulé des nouveaux emprunts du Gabon sera de 1645 milliards de FCFA.

Gaston Ella & Le Nouveau Gabon

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/le-gabon-sendettera-a-hauteur-de-1645-milliards-de-fcfa-de-2016-a-2018">
Twitter