PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Le Gabon intensifie sa lutte contre le trafic illicite de biens culturels

Le Gabon intensifie sa lutte contre le trafic illicite de biens culturels

Le ministre de la culture Franck Nguema durant la 5ème réunion des ministres de la culture des pays de l’ACP à Niamey ©  CG

Le ministre de la Culture, Franck Nguema a porté la voix du Gabon devant ses pairs, le 20 octobre courant à Niamey au Niger, durant la 5ème réunion des ministres de la culture des pays de l’Afrique, Caraïbes, Pacifique (ACP). Le membre du gouvernement s’est voulu défenseur acharné du patrimoine culturel africain et gabonais en particulier.  

Lors de son intervention, le ministre gabonais de la Culture, à Niamey a axée son propos sur les «  Stratégies politiques pour le secteur culturel ACP ». Franck Nguema a encouragé les pays ACP à coopérer dans la « lutte contre le trafic illicite de biens culturels par le biais de la convention UNESCO de 1970 et la convention UNIDROIT de 1995 ». Ces deux textes édictent les mesures à prendre pour interdire et empêcher l’importation, l’exportation et le transfert illicites, et les biens culturels volés ou illicitement exportés.


Le ministre gabonais a également recommandé aux Etats ACP d’adopter, à l’instar de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale et de l’Ouest ( CEDEAO), une délégation politique Commune sur la question du retour de biens culturels ACP à leurs pays d’origine, et de renforcer les négociations en terme de reconnaissance d’origine et de coopération culturelle.

«  Actuellement, nous sommes en train de créer une banque de données pour la sauvegarde de notre patrimoine culturel immatériel en vue de préserver notre savoir et savoir-faire au bénéfice de l’humanité et des générations futures. Nous encourageons également les échanges culturels internationaux sur la base de nos identités culturelles traditionnelles. Tous ces engagements découlent de notre adhésion à la Convention de l’UNESCO de 2003 sur la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel », a déclaré le ministre de la Culture.

La 5eme réunion des ministres ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique) de la culture s’est tenue du 19 au 20 octobre 2019. Elle était placée sous le thème «  Renforcer et diversifier les partenariats pour la culture ACP ». L’occasion a été donnée aux participants d’évaluer la mise en œuvre des engagements pris par les ministres ACP sur la contribution de la culture à la réalisation des objectifs de développement durable (ODD).

Lisa Mboui

Suivez nous et Liker notre site
error

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
Mersin Escort * WP Theme *

live tv

* eskişehir escort * sefamerve * ankara escort