PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Le Gabon estime que l’agression de 2 journalistes danois est « un acte abominable, lâche et ignoble »

« ToutLibreville, 16 décembre (Gabonactu.com) – Le gouvernement gabonais a estimé dans une déclaration lue samedi soir par son ministre de la Défense que l’agression de deux journalistes danois, un homme et une femme, samedi en matinée dans le village artisanal très visité par les touristes, est un acte « abominable, lâche et ignoble ».

« C’est un acte abominable, lâche et ignoble », a dénoncé le gouvernement dans la déclaration lue par le ministre de la Défense, Etienne Massard Makaga.

« Le gouvernement tient à rassurer les populations de ce que le Gabon ne s’aurait être le théâtre d’agissements contraire à notre mode du vivre ensemble et attentatoire à la paix sociale », poursuit la déclaration.

Deux journalistes danois en reportage au Gabon pour le compte de la chaîne de télévision National Geographic ont « été violement attaqués à l’arme blanche » samedi à Libreville alors qu’ils effectuaient des achats dans le village artisanal, très fréquenté par les touristes pour les souvenirs.

L’agression s’est produite à 10 heures locales. L’agresseur a été immédiatement arrêté. Il a été identifié comme un ressortissant du Niger âgé de 53 ans qui réside au Gabon depuis 19 ans. Interrogé par la police, il a affirmé avoir « en représailles aux attaques des Etats-Unis contre les musulmans et à la reconnaissance américaine de Jérusalem comme capitale d’Israël ».

Les deux journalistes faisaient des achats lorsque l’agresseur les a violement attaqué à l’arme blanche. Ils ont été conduits d’urgence dans un hôpital.

« L’un d’eux (l’homme) était dans un état grave. Il a été opéré avec succès et se trouve actuellement en soin intensifs », selon le ministre de la Communication, porte parole du gouvernement, Alain Claude Bilie By Nze qui n’a pas souhaité en dire davantage.

Le ministre de la Défense, a affirmé que l’agresseur a hurlé « allah akbar » au moment de l’action.

C’est la toute première attaque de ce genre au Gabon, pays où les musulmans et les chrétiens vivent en parfaite harmonie.

« Tout sera donc mis en œuvre pour que l’auteur et ses éventuels complices soient sanctionnés avec la dernière rigueur qu’autorise la loi », a conclu le ministre de la Défense.

Carl Nsitou
sera donc mis en œuvre pour que l’auteur et ses éventuels complices soient sanctionnés avec la dernière rigueur qu’autorise la loi », a conclu le ministre de la Défense.

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/le-gabon-estime-que-lagression-de-2-journalistes-danois-est-un-acte-abominable-lache-et-ignoble">
Twitter