PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Le français Adrien Petit remporte la Tropicale Amissa Bongo 2016

Le français Adrien Petit remporte la Tropicale Amissa Bongo 2016

Adrien Petit félicité par le président  Ali Bongo Ondimba le 24 janvier 2016 à Libreville @ Gabonactu.com

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le cycliste français, Adrien Petit de l’équipe professionnelle Direct Energie a remporté dimanche à Libreville la 11ème édition de la Tropicale Amissa Bongo 2016 qui s’est déroulée  du 18 au 24 janvier courant sur 7 étapes soit 777 km à travers le réseau routier gabonais avec une petite excursion de 35km au Cameroun dans la ville d’Ambam.

 

 

Le français a conservé jalousement le maillot jaune du champion qu’il a arraché samedi à l’Erythréen Tesfom Okubamariam , premier africain amateur à avoir décroché un maillot jaune dans l’histoire de la Tropicale. Petit  gagne la compétition avec 6 secondes d’avance que l’italien Palini. Le sociétaire de Skydive Dubaî avait pourtant fait bonne impression dès l’entame de la compétition. Il avait porté le maillot Jaune durant les 4 premières étapes avant que l’Érythréen ne l’arrache au forceps sur une seconde. Mais c’était pour une courte durée.

 

Le podium est complété par  l'italien Adrien Palini (gauche) et le français Antony Delaplace (droite) @ Gabonactu.com
Le podium est complété par l’italien Adrien Palini (gauche) et le français Antony Delaplace (droite) @ Gabonactu.com

Vainqueur de 3 étapes de cette édition, le français Adrien a fait parler de lui à la 6ème étape. Spécialiste  du sprint au Contre la Montre individuel, le français a saisi l’occasion pour engranger des bonifications en pédalant très rapidement. Il a parcouru les 4km de circuit en 5minutes 15nsecondes. En arrachant le maillot jaune, Adrien Petit avait capitalisé 12 secondes d’avance sur son challenger Andréa Palini.

 

 

« Je suis venu ici pour essayer de gagner une étape et au final j’ai pris au jour le jour la course. ça s’est plutôt bien goupillé pour moi, et au fur à mesure je me suis dit non mais je vais aller gagner le général. C’est chose faite. Ça me fait vraiment plaisir », s’est réjoui au terme de son sacre le cycliste Petit. Celui-ci a reçu son maillot jaune et son trophée de vainqueur des mains du chef de l’état gabonais, Ali Bongo Ondimba.

 

La bataille était rude dans les rues de Libreville @ Gabonactu.com
La bataille était rude dans les rues de Libreville @ Gabonactu.com

« Cette épreuve a été très excitante dans le sens où jusqu’au dernier jour, l’écart n’était pas très importante », a déclaré le numéro un gabonais. Tout en félicitant le vainqueur de la Tropicale Amissa Bongo 2016, Ali Bongo « pense qu’il a de l’avenir et que je l’ai invité évidemment à venir défendre son trophée l’année prochaine ».

 

 

Le vainqueur de la 7ème et dernière étape de la course cycliste internationale où se frottent les professionnels et les amateurs est le biélorusse, Yauheni Hutarovich, de l’équipe Fortunéo-Vital Concept. Malgré sa victoire d’étape, il est distancé de 2mn et 22 secondes du champion. L’Érythréen, Tesfom Okumariam qui a tenté de bousculer la hiérarchie a occupé la 4ème place dans le classement général avec 25 secondes de moins que le leader. Il s’est consolé en gardant ses maillots de meilleur africain et des points chauds.

Certains coureurs  ont tenté de  se détacher du peloton très tôt mais en vain @ Gabonactu.com
Certains coureurs ont tenté de se détacher du peloton très tôt mais en vain @ Gabonactu.com

 

L’équipe gabonaise en forte progression n’aura pas démérité. Le meilleur cycliste gabonais, Glenn Morvan Moulengui s’est placé en 45ème position devant certains coureurs professionnels à l’instar de Meher Hasnaoui (Skydive Dubaî) et Francisco Chamorro (Funvic Soul Cycles-Carref) arrivés respectivement à la 72ème et 68ème place. Les 6 cyclistes gabonais n’ont pas abandonné   la compétition qui était de niveau très rélévé.

 

 

Adrien Petit s'est accroché sur son maillot Jaune depuis le Cap-Estarias, lieu du départ de la 7ème étape (132km) @ Gabonactu.com
Adrien Petit s’est accroché sur son maillot Jaune depuis le Cap-Estarias, lieu du départ de la 7ème étape (132km) @ Gabonactu.com

« L’équipe gabonaise s’est mieux comportée par ce qu’il y a eu un nouvel entraineur et une prise en compte par le ministère. Maintenant nous ne devons pas lâcher. Nous devons solidifier l’encadrement technique. Nous devons leur donner tous les moyens nécessaires pour permettre d’avoir les meilleurs résultats les années prochaines », a indiqué au terme de la compétition le ministre des Sports Blaise Louembé.

 

Sydney IVEMBI

 

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/le-francais-adrien-petit-remporte-la-tropicale-amissa-bongo-2016">
Twitter