PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Le CHUL met en place un règlement intérieur pour optimiser ses prestations

Le CHUL met en place un règlement intérieur pour optimiser ses prestations

La DG du CHUL Dr Marie-Thérèse Vane Ndong Obiang (droite) et le PCA Alphonsine Mbie N’na présentant e règlement intérieur désormais en vigueur au CHUL   © Facebook CHUL

Le Directeur général du Centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL), Dr Marie-Thérèse Vane Ndong Obiang et le Président du conseil d’administration (PCA) de ladite structure sanitaire Alphonsine Mbie N’na ont paraphé vendredi le nouveau Règlement intérieur, premier du genre dans le plus grand hôpital du pays, lequel se veut une référence pour le bonheur des patients.

La cérémonie de paraphe de ce document amendé lors du dernier Conseil d’administration du CHUL, le 20 décembre 2019,  a été présidée par le Secrétaire générale du ministère de la santé, Dr Guy Patrick Obiang Ndong. Ce règlement intérieur consacre les règles de fonctionnement spécifiques concernant l’organisation administrative et médicale au CHUL, les dispositions relatives aux personnels médicaux et non médicaux et aux patients et usagers.


Ce document compte 112 pages. Il précise avec force et détails, indique-ton,  non seulement les interactions entre l’hôpital et les différentes catégories de son personnel (sans oublier internes et stagiaires) ; mais également entre le CHUL et les malades (adultes et mineurs et leurs parents), de l’accueil à la sortie en passant par les consultations, hospitalisations, réclamations et voies de recours.

Ce règlement intérieur régule aussi, entre autres, les synergies avec les différentes parties prenantes et partenaires que peuvent être la presse et les médias, les autorités judiciaires, la police, la gendarmerie, etc. Il n’oublie pas non plus de normer l’exercice du droit syndical par les partenaires sociaux, du reste associés à toutes les étapes de son élaboration.

S’exprimant au terme de la signature officielle de ce règlement intérieur, le Secrétaire Général du Ministère de la Santé a dit qu’il s’agissait d’un document de référence, censé accompagner l’entrée du CHUL dans la modernité. Dr Guy Patrick Obiang Ndong a instruit la Direction générale du CHUL à en faire large diffusion.

Source : Com CHUL

Suivez nous et Aimez nos pages

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
escort mersin konya escort mersin bayan escort mersin escort canlı tv izle erotik film izle