PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Le BDP contre le système politique hybride en vigueur au Gabon

Le BDP contre le système politique hybride en vigueur au Gabon

Paskhal Nkoulou entourés des membres de son directoire lors de la conférence de presse à Libreville le 5 décembre @ Gabonactu.com

 

Libreville, 6 décembre (Gabonactu.com) – Le président du  Bloc démocratique populaire (BDP, majorité), Paskhal Nkoulou a fustigé mardi dans une conférence de presse, le système politique hybride actuel, considéré comme flou et contreproductif mais  érigé en mode de gouvernance  au Gabon, par la force des compromissions politiques chroniques entre la majorité et l’opposition.

 

« Ce système qui, par des dialogues politiques récurrents, a perverti l’action politique par des compromissions dans le seul objectif de garantir les intérêts  des plus forts au détriment de la grande majorité silencieuse », a dénoncé M. Nkoulou, appelant à la fin de ce système dans lequel  les gabonais  sont d’après lui embrigadés  depuis 60 ans d’indépendance du pays.

 

Dans une conférence de presse aux allures d’une conférence débats, le président du BDP a fait recours à son secrétaire général, Dr Eric Simon Zue, philosophe politologue. L’universitaire a épistémologiquement  qualifié ce système hybride  de : « Tétravalent monopoliste divergent ». Un système créé par la France-Afrique  pour garantir une supposée paix sociale durable.

 

« Nous sommes pour l’instauration d’un système binaire ou l’opposition s’oppose et la majorité gouverne », a justifié M.  Zue. Pour lui,  ce système donnera au Gabon une réelle  identité politique à l’instar des vielles démocraties.

 

Camille Boussoughou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/le-bdp-contre-le-systeme-politique-hybride-en-vigueur-au-gabon">
Twitter