PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

L’axe Tchibanga-Mayumba : Toujours le statu quo

L’axe Tchibanga-Mayumba : Toujours le statu quo

Une partie du Tronçon Tchibanga-Mayumba en construction @ DR 

 

Tchibanga, 12 juin (Gabonactu.com) – Les travaux d’aménagement du Tronçon Tchibanga-Mayumba (107km), dans la province de la Nyanga sont arrêtés depuis plus de six mois. Si le gros de travail est déjà fait, il n’en demeure pas moins qu’il reste près de 15 km non encore bitumés.

 

 

Le petit tronçon restant entre  Bilanga et la Socoma ne facilite pas la circulation sur cette route qualifiée par les populations comme la « route du salut ». Les travaux sont stoppés pour des raisons semble-t-il de financement. Les engins de la société adjudicataire SERICOM se sont complétement retirés du chantier. Les ouvriers quant à eux sont au chômage technique. La route qui commençait à subir une cure de jouvence se dégrade progressivement à cause des intempéries. Il pleut abondamment dans la région.

 

 

Les  automobilistes sont obligés de garer les véhicules pour éviter de s’embourber dans la boue. Les travaux de terrassement et de rechargement effectués par l’entreprise adjudicataire sont à refaire du fait des érosions.  Le calvaire est véritablement très ambiant avant d’arriver à Mayumba, ville côtière. En ce début de saison sèche, la poussière commence à prendre le relais.

 

 

Toutefois, la circulation est très fluide entre Tchibanga et Loubomo, un linéaire de 80 km  km complétement revêtu en béton bitumineux. Les automobilistes roulent fièrement sans anicroches. Les tracasseries d’antan auxquelles étaient confrontées les usagers n’existent plus. L’axe jadis cabossé est devenu carrossable en toutes saisons. Plus de poussière, de gadoue, ni des nids de poule. La route est goudronnée au grand bonheur des populations, lesquelles continuent de garder espoir pour une éventuelle reprise des travaux arrêts sur les derniers km du tronçon.

 

 

Pour les usagers, beaucoup d’avancées sont enregistrées dans l’aménagement de l’axe reliant la capitale provinciale de la Nyanga et la partie insulaire de la région. Une route du « salut » qui précède le futur port en eau profonde de Mayumba. L’infrastructure portuaire dont les travaux de construction sont très attendus par les populations du cru, viendra booster les échanges et donc l’économie du pays. Les travaux de construction du tronçon Tchibanga-Mayumba  ont déjà avancé d’environ 80%. Le chantier était prévu pour être courant 2017.

 

Le Notable  

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/laxe-tchibanga-mayumba-toujours-statu-quo">
Twitter