PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

L’Assemblée nationale rend hommage à Léon Mbou Yembi

L’Assemblée nationale rend hommage à Léon Mbou Yembi

L’Assemblée Nationale a rendu un homme mérité à l’ancien député et universitaire Léon Mbou Yembi  décédé le 3 août dernier à Libreville ©  D.R

L’hommage au « digne fils de la nation » décédé le 3 août dernier a figuré en bonne place  lors de l’ouverture de la deuxième session ordinaire de l’Assemblée nationale, ce 2 septembre.

« Permettez-moi en prélude à mon propos de respecter que le Gabon vient de perdre un de ces dignes fils acteur de l’opposition » C’est par ces mots que le président de l’Assemblée nationale, Faustin Boukoubi, a débuté son discours de rentrée parlementaire.


En observant une minute de silence, il  était question pour le PAN de rendre un hommage à « un digne fils de la nation ». Opposant de renom, Léon Mbou Yembi, président du Forum africain pour la reconstruction (FAR) a tiré sa révérence le 03 août dernier, à l’âge de 73 ans, alors que le parlement était en vacances. Pour Faustin Boukoubi, le Gabon a perdu « un intellectuel de haut rang dont l’humilité, la probité et les qualités humaines étaient reconnues de tous ».

Si l’universitaire et député de 2006 à 2011 a vécu dans la discrétion, le président de la treizième législature affirme qu’il laisse derrière lui « l’image ineffaçable d’un grand serviteur de l’Etat, soucieux de la formation  de l’élite gabonaise ; d’un Homme de conviction  épris de paix et de justice ; d’un acteur politique, grand artisan de notre retour au multipartisme et qui a su montrer l’exemple que le combat politique peut-être mené par des voies pacifiques. »

Elisa Mboui

Suivez nous et Liker notre site
error

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter