PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

L’artiste Shan’l a insulté les flics qui ont bombé les muscles

L’artiste Shan’l a insulté les flics qui ont bombé les muscles

L’artiste Shan’l fait parler d’elle suite à un écart de comportement  © DR

Libreville, 18 février (Gabonactu.com) – L’artiste Shan’l interpellée samedi dernier dans une boite de nuit réputée être, à tord ou à raison, un repère des gays, aurait insulté les flics qui ont bombé les muscles et l’ont conduit au cachot, selon plusieurs sources.

 

En effet, c’est à l’occasion d’un contrôle de routine effectué le samedi 16 février dernier, dans plusieurs boîtes de nuit et snack-bars du quartier Louis (quartier latin librevillois de la douce vie), par une délégation du Parquet de la République que Shan’l a été interpellée.

 

La célèbre artiste se trouvait dans un snack-bar. Interpellée comme beaucoup d’autres personnes, elle se serait mise à injurier les agents de la Direction générale des recherches (DGR). Elle aurait été présentée ce lundi 18 février au Parquet pour être fixée sur son sort.

Gaston Ella

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/lartiste-shanl-a-insulte-flics-ont-bombe-muscles">
Twitter