PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Landry Amiang Washington à nouveau devant la barre ce lundi à Libreville

Landry Amiang Washington à nouveau devant la barre ce lundi à Libreville

Landry Amiang Washington le 7 janvier dernier respirant l’air de la liberté dans une rue d’Akanda quelques heures après sa sortie de prison © Gabonactu.com

Le cyberactiviste Landry Amiang Washington libéré le 7 janvier dernier après 3 ans de prison à Sans famille, comparaîtra à nouveau ce lundi au tribunal de Libreville pour outrage au chef de l’Etat.

Arrêté en août 2016, juste avant l’élection présidentielle, Landry Amiang Washington a été jugé en avril dernier. L’activiste est blanchi de l’accusation d’escroquerie, mais reconnu coupable d’outrage au chef de l’État et incitation à la révolte populaire. Il comparaîtra libre.


Depuis sa sortie de prison, l’activiste est plutôt discret. Question, dit-il, de bien préparer sa défense avec ses avocats.

Lorsque ses ennuis judiciaires prendront fin, l’activiste a confié à un reporter de Gabonactu.com qu’il se rendra d’abord à Ndjolé pour s’incliner sur la tombe de sa mère avant d’envisager son retour aux USA où il est installé depuis plusieurs années.

Carl Nsitou

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

escort mersin konya escort mersin bayan escort mersin escort canlı tv izle erotik film izle