PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Lancement imminent du projet B.Boxx pour électrifier les zones rurales du Gabon

Lancement imminent du  projet B.Boxx pour électrifier les zones rurales du Gabon

Le Ministre de l’Eau et de l’Energie, Patrick Eyogo Edzang lors de la conférence de presse le 7 février à Libreville @ Gabonactu.com

 

 

 

Libreville, 7 mars (Gabonactu.com)- Le Ministre de l’Eau et de l’Energie, Patrick Eyogo Edzang a annoncé mercredi dans une conférence de presse le lancement sous peu du Projet B.Boxx Kits Solaires pour électrifier les villages et autres coins ruraux du Gabon, encore dépourvus d’électricité.

 

 

Le  projet  à fort impact social, orienté vers les Energies renouvelables sera défendu par le gouvernement le 11 mars à New Delhi en Inde dans le cadre du sommet des chefs d’Etats et de gouvernements  sur « l’Alliance solaire internationale ». 121 pays  prendront part à cette grande initiative concoctée par l’Inde et la France lors de la COP21, visant à augmenter de façon significative la production d’électricité solaires dans ces pays en voie de développement.

 

L’Alliance Solaire internationale aura pour vocation de constituer une plateforme de coopération entre les pays en voie de développement en fort potentiel solaire et les pays développés disposant de technologies solaires avancées. Le projet se fixe entre autres ambitions, réduire les coûts desdits technologies, de développer l’innovation et les financements en faveur des pays du sud.

 

 

Malibe, localité située au nord de Libreville, Montalier et Bambou-Chine deux grands quartiers periferiques du 6eme arrondissement de la capitale gabonaise sont retenues comme localités pilotes. Un lot de 2000 kits B.Boxx des panneaux solaires seront installées par l’entreprise  SETEG.

 

Le Kits B.Boxx est composé de 4 ampoules, d’une lampe torche baladeuse, d’une antenne, d’un box géo-localisateur,  d’une télévision de 5 pouces et d’une radio.  Il s’agit d’un projet qui se substitue aux énergies fossiles. La solution  moderne et économique a déjà été développée dans 150 pays à travers le monde.

 

 

 

« Le développement de ce projet viendra mettre un terme aux dépenses faramineuses effectuées par les populations vivants dans ces zones non électrifiées, qui dépensent près de 80000 FCFA pour l’achat du carburant, des huiles et autres afin d’alimenter les groupes électrogènes et lampes tempêtes, en faisant passer de 80000 FCFA de dépense mensuelle au paiement d’une consommation énergétique mensuelle de 20 à 25000 FCFA pendant une période de 5 ans », a expliqué M. Eyogo Edzang, indiquant par la suite qu’après cette échange, l’usager sera propriétaire du Kit solaire qui a duré de vie de 15 ans.

 

 

Le programme est financé par la Caisse de dépôt et consignations (CDC), une banque de l’État gabonais.  Pour  la phase teste, le  coût global est de plus d’un milliard de FCFA.

 

 

Camille Boussoughou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/lancement-imminent-projet-b-boxx-electrifier-zones-rurales-gabon">
Twitter