PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Lambert Noël Matha désormais chômeur

Lambert Noël Matha désormais chômeur

L’ex puissant ministre de l’Intérieur, Lambert Noël Matha passe ce week-end ses premiers jours de chômage après avoir remis vendredi écoulé les derniers dossiers publics en sa possession à son successeur Mathias Otounga Ossibadjouo au ministère de la Décentralisation, de la Cohésion et du Développement des Territoires.

« Ce pays, mon pays m’a fortement honoré, et il serait inélégant et injuste que je puisse avoir quelques états d’âme ou du dégout au moment où je quitte le gouvernement », a déclaré Lambert Noël Matha lors de la cérémonie de passation des charges supervisée par le Secrétaire général du gouvernement, Jonas Prosper Lola Mvou.

Malgré un sourire esquissé durant cet au revoir, la nostalgie était difficile à dissimuler pour cet homme qui a servi l’Etat à un si haut niveau.


Lambert Noël Matha a été au cœur de toutes les élections politiques organisées dans le pays ces 25 dernières années. Il a occupé les fonctions de Secrétaire général du très stratégique ministère de l’Intérieur durant 21 ans et 5 mois. A ce poste, il était le technicien qui supervisait le recensement et la confection de la liste électorale.

L’heure de gloire du natif de Brazzaville a sonné en novembre 2016. L’éternel Secrétaire général du ministère de l’Intérieur, devient ministre d’Etat de ce ministère. Tous les matins, il marche sur le tapis rouge alors que les policiers sous ses ordres font la haie d’honneur. Il dirige le CEDOC, célèbre service de renseignements.

Originaire du Haut Ogooué, il a eu la confiance du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba. Il était parmi les personnages du système qui pouvait parler à l’oreille du président de la République.

Sa décadence a commencé au sortir des dernières élections générales (législatives et locales) organisées en octobre dernier. Le scrutin a certes été remporté, haut les mains, par son parti, le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) mais Lambert Noël Matha est éjecté du ministère de l’Intérieur. Il est envoyé au ministère de la Décentralisation. Il ne manifeste pas un grand intérêt pour ce nouveau challenge. Il est donc logiquement éjecté du gouvernement lors du dernier remaniement.

60 ans révolus, Lambert Noël Matha qui n’est ni élu local, ni député ou sénateur goûte pour la première fois depuis sa longue carrière administrative aux effets tant redoutés du chômage sinon de la retraite.

Antoine Relaxe

Suivez nous et Liker notre site
error

À propos de l'auteur

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
Mersin Escort * WP Theme *

live tv

* eskişehir escort * sefamerve * ankara escort