PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

L’AFD accorde un prêt de 61 milliards de FCFA pour réhabiliter le Transgabonais

L’AFD accorde un prêt de 61 milliards de FCFA pour réhabiliter le Transgabonais

Le ministre Régis Immongault et Dominique Renaux échangeant les documents du prêt @ Ambassade de France

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – L’Agence française du développement (AFD) a accordé jeudi un prêt de 61 milliards de FCFA pour réhabiliter les 710 km du chemin de fer Transgabonais vieux de plus de 40 ans, a annoncé Yves Picard, Directeur régional de l’AFD pour le Gabon et Sao Tomé et principe.

 

La convention de prêt a été signe jeudi à Libreville par le Ministre gabonais  de l’Économie, de la Prospective et de la Programmation du Développement Durable Régis Immongault et Yves Picard, Directeur régional de l’Agence française du développement (AFD), ainsi que l’Ambassadeur de la Française au Gabon, Dominique Renaux.

 

« Les premiers décaissements auront lieu très prochainement », a assuré M. Picard. Les travaux dureront 5 ans.

 

« La finalité de ce projet est de doter le Gabon d’un axe de communication et de transport rénové et fiable entre la capitale, Libreville, et l’intérieur du pays, dans un souci de désenclavement de cette zone et de développement de son potentiel minier », indique un communiqué remis à la presse en marge de la cérémonie de signature.

 

« La réhabilitation de ce chemin de fer permettra de renforcer nos capacités d’évacuation de nos matières premières. Il y a le manganèse exploité par la Compagnie minière de l’Ogooué et bientôt par une autre compagnie, sans oublier le bois », a pour sa part indiqué le ministre de l’Economie, Régis Immongault.

 

Exploité à l’origine par un organisme étatique, l’OCTRA (Office du chemin de fer transgabonais), le Transgabonais a été privatisé en 1999 pour devenir la Société d’exploitation du chemin de fer gabonais (SETRAG). La SETRAG est une filiale du groupe minier français ERAMET qui exploite le manganèse au Gabon via une autre de ses filiales locales : la COMILOG.

Carl Nsitou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/lafd-accorde-pret-de-61-milliards-de-fcfa-rehabiliter-transgabonais">
Twitter