PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

L’Aéroport international Léon Mba sera détruit dans 2 ans

L’Aéroport international Léon Mba sera détruit dans 2 ans

 

Libreville, 12 septembre (Gabonactu.com) – L’Aéroport international Léon Mba sera détruit dans 2 ans dès que celui d’Andeme sera fini, a annoncé le site d’informations économiques Directinfos.com

 

Le gouvernement ne compte pas s’embarrasser d’un 2e aéroport dans la capitale Libreville.

Une fois que le nouvel aéroport international d’Andeme dont les travaux de construction ont été confiés à Gsez Airport entrera en fonction à l’horizon 2020, l’ADL n’aura plus d’utilité.

D’après le directeur général de l’Aéroport de Libreville, Daniel Lefebvre, il sera tout simplement… détruit. En effet, toutes ses infrastructures seront transférées à la nouvelle entité, a-t-il indiqué dans un entretien accordé au quotidien L’Union. L’espace dégagé devrait faire place à des immeubles et des habitations.

« Selon les informations en ma possession, une fois le nouvel aéroport opérationnel, l’ensemble des structures existantes seront toutes transférées vers le nouvel aéroport. l’Asecna, l’Anac, la police de l’Air et des frontières, tout le personnel actuel. L’aéroport international Léon-Mba de Libreville cessera d’exister. Il sera, me semble-t-il détruit », a révélé Mr Lefebvre.

Situé à proximité de la zone économique de Nkok sur la nationale 1, le site du futur aéroport international de Libreville va s’étendre sur une superficie de 1 500 hectares.

Source : directinfos.com

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/laeroport-international-leon-mba-sera-detruit-2-ans">
Twitter