PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

La ZERP édifiée sur l’application de la nouvelle réglementation des changes en zone CEMAC

La ZERP édifiée sur l’application de la nouvelle réglementation des changes en zone CEMAC

 Les opérateurs économiques de Nkok édifié sur l’application de la nouvelle réglementation des changes en zone CEMAC

La Directrice du groupe bancaire privé Orabank, Rose Kayi Mivedor, a entretenu mercredi, au cours d’une conférence de presse, l’ensemble des opérateurs économique installés dans la zone économique à régime privilégié (ZERP) de Nkok sur l’application de la nouvelle réglementation des changes en zone CEMAC

« Aujourd’hui nous avons reçu les clients de la zone économique à régime privilégié (ZERP) de Nkok pour leur parler du nouveau dispositif relatif à la réglementation des changes en zone CEMAC. Nous sommes en train de former les clients pour qu’ils puissent avoir en interne une organisation qui leur permette de mieux appréhender ce nouveau dispositif » a affirmé Mme Mivedor


Au cours de ce moment, il était question pour Orabank d’informer et de familiariser sa clientèle avec le nouveau dispositif de réglementation des changes en zone CEMAC. Cette formation devant impliquer un changement organisationnel au niveau des banques, clients et de la banque centrale, a fortement été saluée par les participants.

Les responsables d’Orabank ont indiqué aux opérateurs de la ZERP que les principaux changements apportés par cette réglementation sont liés aux opérations courantes, à savoir les exportations et importations.

Outre les différents documents administratifs présentés aux clients, les responsables de la banque ont également présenté les différents coûts des transferts légaux que doivent pratiquer les banques. Le nouveau dispositif précise que le maximum qu’un intermédiaire (banque) agréé peut prendre, lors d’un transfert en Euro est de 1,25%, contrairement à l’ancienne tarification ou ils allaient jusqu’à 9%. Pour les transferts en dollar, le maximum est dorénavant fixé à 3% de la somme à transférer.

Cette rencontre s’inscrit dans la suite logique des activités entamées tout au long du premier trimestre 2019. Orabank Gabon est présente au Gabon depuis 17 ans. Elle participe activement à l’émergence de la nouvelle entreprise citoyenne gabonaise par ses conseils, son appui financier et technique et par ses équipes professionnelles et réactives.

Eudes Rinaldy Leboukou

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

escort mersin konya escort mersin bayan escort mersin escort canlı tv izle erotik film izle