PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

La tradition retarde l’inhumation d’AMO

La tradition retarde l’inhumation d’AMO

 

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Après un grand retard dû à un cafouillage mystico-politique, la dépouille de l’opposant radical, André Mba Obame (AMO) n’a pu être portée en terre à cause des traditions fangs, selon plusieurs sources concordantes.

 

« Chez les fangs on enterre jamais les dimanches », a expliqué à Gabonactu.com un notable de cette ethnie  dont faisait parti l’opposant décédé depuis le 12 avril dernier à Yaoundé au Cameroun.

 

C’est finalement ce lundi qu’AMO reposera en paix dans un caveau familial à Medouneu, sa ville natale située dans le département du Haut Como, province du Woleu Ntem.

 

Daniel Etienne

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

1 Commentaire

  1. Kombe ekia

    Commentaire …je suis heureu ke la libre circulation en zone cemac a ete admi et je garde un oeuil vif sur toute les ketions ecomiques,social et securitaire ki on ete debatu.kan pensez vous?

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/la-tradition-retarde-linhumation-damo">
Twitter