PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

La redevance audiovisuelle effective en septembre prochain

La redevance audiovisuelle effective en septembre prochain

Alain Claude Bilié By Nzé lors de la réunion de travail avec les distributeurs des chaines câblées @ service communication

 

Libreville, 29 août (Gabonactu.com) – Le ministre d’Etat en charge de la communication, Alain Claude Bilié By Nzé a annoncé mardi au terme d’une séance de travail avec les distributeurs et autres revendeurs des chaines câblées au Gabonque la redevance audiovisuelle instituée par le nouveau code de la communication sera effective à partir du  mois de septembre prochain.  

 

 

« A compter de la fin du mois de septembre,  la redevance audiovisuelle sera récoltée  et reversée à l’Etat », a annoncé M. Bilié By Nzé. Dans son cabinet, le ministre de la communication a instruit les opérateurs sur l’impérieuse nécessité de récolter pour le compte de l’Etat cette redevance dans tous les ménages réceptionnant leurs chaines de télévision.

 

Le montant constitutif de la nouvelle taxe prélevée dans chaque ménage, variera entre 1000 et 1500 FCFA par mois. Presque tous les foyers  au Gabon sont abonnés sur les bouquets satellitaires. La population est estimée à 1,8 million habitants.

Les opérateurs durant la séance de travail @ service communication

L’importante manne prélevée  permettra selon le patron de la communication,  à contribuer  au développement des contenus des médias publics, très décriés par les populations. Le pays compte trois chaines de télévision intégrées dans un groupe appelé : « Gabon Télévisions ». Il s’agit notamment de Gabon 24, la chaine d’informations en continue, de Gabon télévision, la chaine généraliste et de la chaîne Gabon Nature Culture qui sera fonctionnelle en janvier 2018. Le groupe Gabon Télévisions dispose d’une subvention annuelle de 1, 5 milliard de FCFA. La ligne budgétaire jugée dérisoire ne permet pas son bon fonctionnement.

 

 

« La redevance sera recouvrée à partir du mois de septembre puisque la loi de finance rectificative qui l’a consacré date du mois de juin 2017 », a insisté Alain Claude Bilié By Nzé appelant au passage, les opérateurs à plus de civisme fiscale pour s’éloigner de pénalités et autres sanctions prévues par loi.

 

 

Aussi, le ministre de la communication a-t-il invité au cours de cette réunion, les opérateurs à se procurer de l’agrément technique, un nouveau document délivré à toutes les entreprises du secteur de la communication pour mettre fin à  l’informel et au piratage.

 

Sydney IVEMBI

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/la-redevance-audiovisuelle-effective-en-septembre-prochain">
Twitter