PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

La journaliste Sylvaine Eyang Ella est morte à la fleure de l’âge

La journaliste Sylvaine Eyang Ella est morte à la fleure de l’âge

 
Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – La journaliste Sylvaine Eyang Ella, directrice de la Rédaction de Gaboneco.com est morte mardi le 18 août aux environs de 20 heures des suites d’une maladie, a appris Gabonactu.com.

La cause exacte du décès n’est pas encore connue mais la jeune journaliste était depuis plusieurs jours en congé. Elle attendait un bébé mais l’accouchement ne s’était pas très bien passé. Sylvaine Eyang Ella a perdu son bébé. Elle est restée près de deux semaines à l’hôpital pour des soins mais ses médecins n’ont pas pu remonter son moral et son état physique.

Formée en France, Sylvaine qui était titulaire d’un diplôme de journalisme s’est fait remarquée à la Première chaîne de télévision gabonaise où elle a co-animée l’émission « Boulevard Triomphal » dont elle était élue « meilleur présentatrice ».

Joviale, toujours souriante et proche de ses collègues, elle a ensuite intégré la rédaction de Gaboneco.com dont elle dirigeait l’équipe rédactionnelle.

Cliché publié par Sylvaine Eyang Ella sur sa page facebook un mois avant sa dispartition
Cliché publié par Sylvaine Eyang Ella sur sa page facebook un mois avant sa disparition

Sylvaine Eyang Ella était durant ses deux dernières années de tous les grands combats médiatiques. Sa dernière sortie publique remonte à janvier dernier lors qu’elle a pris la parole devant le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba lors de la cérémonie de présentation des vœux de la presse au chef de l’Etat. La brillante journaliste s’était adressée au numéro un gabonais, dans un brillant discours, au nom de la presse écrite et la presse en ligne.

Avant cette cérémonie de présentation des vœux, Sylvaine Eyang Ella avait participé avec brio à la grande interview du 17 août 2014 avec le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba. Elle avait la charge des questions économiques.

Le porte parole de la présidence de la République, Alain Claude Bilie By Nze qui connaissait parfaitement la journaliste a adressé mercredi ses condoléances à la famille et à la presse.

Toujours occupée à accomplir une tache professionnelle, Sylvaine avait confié à Gabonactu.com qu’elle avait un projet de création d’un média en ligne pour cette fois-ci s’installer dans la profession à son propre compte.

Ce projet, elle ne la concrétisera plus jamais. Ses dernières publications sur sa page facebook remontent à un mois seulement. Elle avait juste changé sa photo de profile. C’était exactement le 28 juillet 2015 à 21 h 41. Quelques 18 jours auparavant, elle avait publié un vieux cliché de son enfance. Des étranges photos qui retracent son court passage sur terre et qu’elle a personnellement léguées à la postérité.

Repose en paix Sylvaine. Toi qui répondais à toutes les moqueries par un beau charme et un profond sourire.

Yves Laurent GOMA

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/la-journaliste-sylvaine-eyang-ella-est-morte-a-la-fleure-de-lage">
Twitter